Avancer pas à pas

Selon Amir Khadir, Québec solidaire avance dans ses définitions «fondamentales», mais aussi en faisant connaître un point de vue alternatif sur les choses qui comptent le plus dans notre société. Dans le cadre de sa participation à l’Université d’été des NCS, Khadir a aussi rappelé l’importance pour la gauche et les mouvements sociaux d’intervenir dans le système parlementaire tel qu’il existe, avec toutes ses limites. «C’est un acquis de nos luttes d’avoir un système parlementaire. Certes c’est une structure qui au départ est établie par les dominants, mais où la population peut aussi imprégner un peu sa marque».

QS pourrait donc aller plus loin dans la prochaine période. Mais il y a une condition selon le député à l’assemblée nationale : «QS ne peut pas aller loin si la gauche sociale québécoise, qui reste puissante et qui a une riche culture organisationnelle et politique, continue de pratiquer l’apolitisme». Bref il faut se mouiller. Peut-on le faire de manière intelligente ? Khadir rappelle que cela se fait ailleurs : «par exemple en Amérique latine, les mouvements sociaux se sont investis avec les partis de gauche, sans pour autant renoncer à leur autonomie. Ils ont pris le risque de s’engager politiquement».

L’autre condition qui permettra à la gauche de progresser est l’approfondissement d’une pensée critique, qui évite les sentiers étroits des «doctrines». «Il faut avoir le courage de réfléchir et d’adopter des positions sans se soucier des étiquettes». Certes, il y a des continuités qui s’imposent, comme par exemple la redistribution de la richesse, la propriété collective des biens communs et des ressources naturelles. Mais sur d’autres terrains, la gauche doit-elle innover ? Khadir estime notamment qu’il faut cesser d’être «frileux» sur l’individualité, un discours qui est surtout repris par la droite. «Nous avons dit que nous n’avions ni Dieu ni maître, ce qui veut dire que l’humain est au centre. Un individu responsable, qui pense pour lui-même, qui définit comment combler ses besoins dans une attitude responsable envers les autres et envers la nature».