Une décade prodigieuse. La crise financière entre temps court et temps long.

Mis en ligne le 03 octobre 2008

La crise finan­cière, ram­pante depuis l’été 2007, a connu un tour­nant majeur entre le dimanche 14 sep­tembre et le ven­dredi 26 sep­tembre 2008. L’accélération bru­tale des évé­ne­ments en a changé qua­li­ta­ti­ve­ment la nature. On est ainsi passé du stade d’un nou­veau choc dans le sys­tème ban­caire et finan­cier amé­ri­cain (la faillite de Lehman Brothers) au constat public de la fin de l’hégémonie finan­cière amé­ri­caine qui datait depuis 1945, en pas­sant par l’évocation du spectre d’un effon­dre­ment total du sys­tème ban­caire comme en 1929. Ces jour­nées dra­ma­tiques consti­tuent un de ces « moments » his­to­riques où sont tes­tées tout autant les stra­té­gies que les doc­trines et les théo­ries qui les sous-tendent.

La crise finan­cière entre temps court et temps long. [PDF]

Les commentaires sont fermés.