COP26 à Glasgow : mobilisation syndicale en Écosse

 

Roger Rashi

Voici la position de la centrale syndicale écossaise, Scottish Trades Union Congress (STUC) forte de plus d’un demi-million de membres, sur la COP 26 tel qu’exposée par sa secrétaire générale Roz Foyer le 11 août dernier. C’était à l’occasion d’un forum international organisé par le réseau Trade Unions for Energy Democracy afin de répondre à la question COP 26: Que veulent les syndicats?

La STUC est membre active de la COP26 Coalition et prévoit organiser un bloc syndical lors de la manif du 6 novembre à Glasgow. La manif est intitulée: Global Day of Action for Climate Justice. De plus, le STUC soutient et participera au Sommet des peuples organisé par la COP26 Coalition, sommet qui se tiendra à Glasgow du 7 au 10 novembre.

À l’occasion de la COP26, la STUC lance une campagne pour mettre de l’avant les trois grandes priorités qui découlent de sa vision d’une transition juste pour les travailleurs et travailleuses:

  • Des emplois de bonne qualité pour les travailleurs écossais dans le domaine des énergies renouvelables.  Tout ceci dans le cadre d’une société publique contrôlant la production et la distribution de l’énergie.
  • Un programme de rénovations éco-énergétique des bâtiments résidentiels dans les grands centres urbains. Programme à être mis en oeuvre par le secteur public (municipal et local) et non l’entreprise privée.
  • Revenir à des systèmes de transport en commun abordables, sous contrôle public avec gestion démocratique.De plus, la STUC et la COP26 Coalition endossent une grande rencontre syndicale internationale en ligne qui aura lieu mardi le 5 octobre à 13h30 (heure d’ici) sous le thème Trade Unions for Climate Justice. Lien fb: https://www.facebook.com/events/1774274599439652/L’appel syndical est on ne peut plus clair: « La justice climatique est une question syndicale. On s’organise pour sortir massivement dans les rues le 6 novembre ».

    Roger Rashi