Manifestes pour l'indépendance de l'art Borduas, Pellan, Dada, Breton, Rivera, Trotsky

Art, politique, révolution

M éditeur

Par Mis en ligne le 07 avril 2012

Quels sont les liens entre l’indépendance de l’art, la poli­tique et la révo­lu­tion ? Louis Gill les explore à partir des dif­fé­rents mani­festes qui ont fait leur marque et influencé leur époque, dont Refus global (1948), écrit poli­tique fon­da­teur du Québec moderne, rédigé par Paul-Émile Borduas, et Prisme d’yeux (1948), signé par un groupe d’artistes animés par Alfred Pellan.

Les mani­festes qué­bé­cois pour un art indé­pen­dant ne tom­baient pas du ciel pour seule cause de Grande Noirceur. Ils ont été pré­cé­dés par ceux du dadaïsme (1916-1922) et du sur­réa­lisme (1924 et 1930), par Pour un art révo­lu­tion­naire indé­pen­dant (1938) et par Rupture inau­gu­rale (1947), qui a influencé la fac­ture défi­ni­tive de Refus global. À tra­vers ces mani­festes, Louis Gill montre com­ment la recherche de la libé­ra­tion de l’esprit comme fin en soi a fait place à la convic­tion de la néces­sité d’une révo­lution de la société, comme condi­tion de la liberté de la créa­tion artis­tique et de l’activité intel­lec­tuelle en géné­ral. Des acti­vi­tés qui ne sau­raient être sou­mises au pou­voir éta­tique, comme en témoignent ces néga­tions de l’art qu’ont été le « réa­lisme socia­liste » sta­li­nien et l’« art héroïque » hit­lé­rien. L’art engagé n’est un art authen­tique que s’il est indé­pen­dant et libre de toute tutelle.

« L’indépendance de l’art pour la révo­lu­tion. La révo­lu­tion pour la libé­ra­tion défi­ni­tive de l’art ! » (Pour un art révo­lu­tion­naire indé­pendant), n’est-ce pas là une idée-force tou­jours d’actualité ?

71 pho­to­gra­phies et illus­tra­tions

Louis Gill est éco­no­miste. Il est l’auteur de nom­breux écrits sur la théo­rie éco­no­mique mar­xiste, l’économie mon­diale, l’analyse des crises, la dette publique, le par­te­na­riat social, le néo­li­bé­ra­lisme et le syn­di­ca­lisme.
Collection : M ouve­ments ; format poche ; 144 pages, 13,95 $ ; 13 € TTCISBN : 978-2-923986-21-0 (ver­sion impri­mée) ; 978-2-923986-22-7 (PDF) ; 978-2-923986-23-4 (livrel) 

Les commentaires sont fermés.