23 février à Québec : 5 à 7. Une invitation des éditions Liber et de Presse-toi à gauche !

Lancement du livre « La gauche en temps de crise » de Pierre Mouterde

En compagnie d’Amir Khadir

Par Mis en ligne le 11 février 2011


Dans un lan­gage clair et sous forme concise, cet essai cherche à faire le point sur la débâcle finan­cière et éco­no­mique que nous avons connue récem­ment ainsi que sur la façon dont elle conti­nue à nous tou­cher. Il tente en outre de faire aper­ce­voir com­ment la gauche pour­rait affron­ter les for­mi­dables défis nés de cette crise. Car on y montre que celle-ci trouve son ori­gine, non seule­ment dans les excès du mode de régu­la­tion néo­li­bé­rale, mais aussi dans ceux du « capi­ta­lisme his­to­rique » qui, s’il s’est révélé capable de repous­ser ses contra­dic­tions les plus mani­festes, n’en finit pas de les faire resur­gir sous forme de périls gran­dis­sants.

D’où la néces­sité de s’atteler à des ques­tions peu abor­dées et pour­tant déci­sives : à quelles condi­tions serait-il pos­sible de sortir du « capi­ta­lisme his­to­rique » et quelles seraient les stra­té­gies pour y par­ve­nir ? En défen­dant l’idée de la recons­truc­tion d’un « mou­ve­ment ascen­dant de contre-hégé­mo­nie », l’auteur pro­pose des pistes de réflexion qui ne devraient pas man­quer de sus­ci­ter débats et prises de posi­tion et inté­res­ser tout ceux et celles qui, en ce début de vingt et unième siècle, ont le cœur à gauche et aspirent à un autre monde pos­sible.

Sociologue et pro­fes­seur de phi­lo­so­phie mais aussi mili­tant engagé socia­le­ment et poli­ti­que­ment, Pierre Mouterde mène depuis plu­sieurs années une réflexion sur le renou­vel­le­ment de l’action socio­po­li­tique de gauche, tant au Québec qu’en Amérique latine. Il est l’auteur de plu­sieurs ouvrages dont parmi les plus récents : Quand l’utopie ne désarme pas, les pra­tiques alter­na­tives de la gauche latino-amé­ri­caine (Écosociété, 2002), Repenser l’action poli­tique de gauche, essai sur l’éthique, la poli­tique et l’histoire (Écosociété, 2005) et Pour une phi­lo­so­phie de l’action et de l’émancipation (Écosociété, 2009).

  • Au café Babylone
  • 181, St-Vallier Est, Québec)
  • le 23 février 2011 à comp­ter de 17h,
  • avec la pré­sence d’Amir Khadir

Les commentaires sont fermés.