Assemblée des mouvements sociaux

Appel à l’action

Forum social des peuples, Ottawa, 24 août 2014

Par Mis en ligne le 18 septembre 2014

Nous avons par­ti­cipé au Forum social des peuples car il est urgent de frei­ner les attaques à la démo­cra­tie, de libé­rer nos socié­tés du capi­ta­lisme néo­li­bé­ral, de l’impérialisme, du patriar­cat, du colo­nia­lisme, du racisme, de l’hétérosexisme, du pou­voir des grandes entre­prises sur les peuples. Le pro­ces­sus du Forum social des peuples nous a permis d’intensifier une conver­gence d’une diver­sité sans pré­cé­dent entre nos mou­ve­ments.

Le mou­ve­ment social unifié et inédit que nous construi­sons est plus néces­saire que jamais pour tra­vailler ensemble afin de contrer les attaques sau­vages du gou­ver­ne­ment fédé­ral actuel et des élites domi­nantes envers nos droits col­lec­tifs et indi­vi­duels, nos emplois, nos retraites, nos ser­vices publics, notre envi­ron­ne­ment, envers les per­sonnes immi­grantes, les pauvres et les per­sonnes raci­sées, et ulti­me­ment, envers notre avenir et celui des géné­ra­tions futures. 

Nous ne vou­lons pas d’un État qui sou­tient les minières cana­diennes ici et à l’étranger. Un État qui bafoue les droits du peuple pales­ti­nien en appuyant le régime israé­lien d’apartheid, malgré les nom­breuses réso­lu­tions inter­na­tio­nales. Nous ne vou­lons pas d’un État qui oppresse les pre­miers peuples. Nous ne vou­lons pas d’un État en mili­ta­ri­sa­tion crois­sante et qui cri­mi­na­lise la dis­si­dence. 

Au cours de ce forum social, nous avons par­tagé les germes d’une nou­velle vision de la société, basée sur la jus­tice sociale et envi­ron­ne­men­tale, l’autodétermination des pre­miers peuples, les droits humains, la démo­cra­tie, l’égalité entre les per­sonnes et entre les peuples, l’inclusion de toutes les géné­ra­tions, la soli­da­rité, un nou­veau para­digme éco­no­mique au ser­vice des per­sonnes, et non l’inverse. 

Nous vou­lons une société qui lutte contre les inéga­li­tés entre les riches et les pauvres, les hommes et les femmes, les blancs et les per­sonnes raci­sées. Nous vou­lons défendre et élar­gir nos ser­vices publics et nos pro­grammes sociaux dans la pers­pec­tive de res­pec­ter les droits sociaux, éco­no­miques et cultu­rels. 

Nous savons l’importance de porter un autre modèle de société haut et fort. Il ne s’agit pas seule­ment de s’opposer aux Conservateurs, notre mou­ve­ment doit aller au-delà de cette échéance élec­to­rale car il s’agit aussi de reprendre le contrôle de notre avenir col­lec­tif.

Cependant, à court terme, nous devons pro­pul­ser l’actuelle conver­gence des mou­ve­ments sociaux vers un rôle actif, non par­ti­san, et mener une cam­pagne com­ba­tive contre les conser­va­teurs. Tant que les conser­va­teurs nous impo­se­ront leur concep­tion de la société et du monde, nous ne pour­rons pro­té­ger nos droits et l’environnement et nous ne pour­rons mener un débat ouvert sur ce que serait une société juste, viable et res­pec­tueuse des peuples qui la com­posent. Tous les partis poli­tiques doivent sentir la pres­sion d’un mou­ve­ment social orga­nisé.

Nous nous enga­geons à main­te­nir des liens vivants et durables à tra­vers les struc­tures que nous lègue ce forum social des peuples (caucus, com­mis­sions régio­nales, réseaux créés à l’occasion des ate­liers et des assem­blées de conver­gences). Le feu qui nous habite au sortir de cette ren­contre doit per­du­rer !

Les sys­tèmes d’oppression et de domi­na­tion sont inti­me­ment imbri­qués et c’est pour­quoi il faut tous les com­battre. Chaque attaque contre l’un de nos mou­ve­ments est donc une attaque contre [toutes et tous] et affai­blit le mou­ve­ment dans son ensemble. Nous avons la res­pon­sa­bi­lité de com­battre l’oppression dans nos mou­ve­ments, et d’être soli­daire des per­sonnes qui sont aux marges de nos com­bats. Nous avons aussi la res­pon­sa­bi­lité de tra­vailler ensemble pour expri­mer notre soli­da­rité envers les autres peuples de la Terre. Nous devons recon­naître dans nos mou­ve­ments la réa­lité du colo­nia­lisme cana­dien qui fait des pre­miers peuples une com­po­sante du mou­ve­ment pas comme les autres.

Ce forum nous a nourri d’espoir quant à notre capa­cité à dépas­ser nos limites et, ensemble, vaincre. Nous sommes unis poli­ti­que­ment et serons en action par­tout où nous sommes sur le ter­ri­toire. Nous appe­lons à des mani­fes­ta­tions par­tout au pays, des actions et des réac­tions concer­tées de la part des divers mou­ve­ments aux attaques conser­va­trices. Nous devons ripos­ter de façon créa­tive et mas­sive. Ils doivent com­prendre que nous ne les lais­se­rons plus faire sans réagir. Ils doivent sentir le poids de notre conver­gence !

Nous devons démon­trer qu’un autre projet pour notre société est non seule­ment pos­sible, mais néces­saire. Les conclu­sions du FSP sont une res­pon­sa­bi­lité col­lec­tive. Cet urgent appel à la conver­gence des mou­ve­ments sociaux s’incarne dans l’action. Les solu­tions nous appar­tiennent, orga­ni­sa­tions et indi­vi­dus. Le chan­ge­ment que nous sou­hai­tons est notre res­pon­sa­bi­lité. L’ampleur de ce chan­ge­ment dépend de notre impli­ca­tion !

Notre appel est large et s’adresse à toute la popu­la­tion et aux autres mou­ve­ments, un appel à tra­vailler ensemble pour battre les conser­va­teurs. Un appel à tra­vailler à la défaite du conser­va­tisme et du néo­li­bé­ra­lisme. Un appel à rebâ­tir une démo­cra­tie saine et à penser un autre sys­tème, non pas basé sur l’oppression et l’exploitation, mais sur une éco­no­mie de la vie et du bien-être des per­sonnes et de la Terre.

*Il est à noter que l’appel ori­gi­nal com­pre­nait une décla­ra­tion à propos d’un Forum Social Mondial (FSM) qui se tien­drait à Montréal en 2016. Des consul­ta­tions avec toutes les par­ties pre­nantes du Forum social des peuples doivent se tenir pour éva­luer cette pro­po­si­tion. Le Conseil inter­na­tio­nal (CI) du FSM se ren­con­trera au mois d’octobre pro­chain à Tunis pour notam­ment rééva­luer l’état d’avancement du projet.

Actions et cam­pagnes :

Campagne contre la réélec­tion des conser­va­teurs ;

Appel à une semaine d’action coor­don­née à tra­vers le Canada au prin­temps 2015 ;

Demande à des orga­ni­sa­tions de signer l’appel à l’action de l’assemblée des mou­ve­ments sociaux.

Services publics :

Campagne pour sauver Postes Canada et sou­te­nir une banque pos­tale ;

Campagne natio­nale pour la défense d’un sys­tème de santé public ;

Mise en place d’un comité orga­ni­sa­teur qui se ren­con­trera et orga­ni­sera des évé­ne­ments sur une base régu­lière afin de soli­di­fier l’appui aux ser­vices publics ;

Construction d’une cam­pagne contre les baisses d’impôts et visant à conscien­ti­ser le public à propos des impôts : d’où ils pro­viennent et com­ment ils sont dépen­sés. 

Climat :

Lutte contre les oléo­ducs ;

Assemblée à l’automne à Kahnawake ;

Soutien à la pour­suite Frack Back (http://​peo​ples​law​suit​.com/) pour frei­ner l’exploitation des gaz de schiste au Nouveau-Brunswick.

Femmes :

Participation à la Marche mon­diale des femmes en 2015. 

Premiers peuples :

Lutte pour les femmes autoch­tones dis­pa­rues et assas­si­nées (une péti­tion est en ligne : http://​www​.congres​du​tra​vail​.ca/​c​e​n​t​r​e​-​d​a​c​t​i​o​n​/​j​u​s​t​i​c​e​-​p​o​u​r​-​l​e​s​-​f​e​m​m​e​s​-​a​u​t​o​c​h​t​o​n​e​s​-​d​i​s​p​a​r​u​e​s​-​e​t​-​a​s​s​a​s​s​i​n​-​e​s​#​.​V​A​W​4​I​4​9​i​u​i​4​.​f​a​c​ebook);

Adhésion au groupe « Feeding my Family ». Invitation aux par­ti­ci­pantes et par­ti­ci­pants à envoyer des lettres au pre­mier ministre. Un modèle de lettre est sur la page du groupe sur Facebook : https://​www​.face​book​.com/​g​r​o​u​p​s​/​2​3​9​4​2​2​1​2​2​8​3​7​0​3​9​/​?​f​r​ef=ts.

Démocratie :

Création d’une pla­te­forme des peuples qui pré­sen­te­rait une vision com­mune, portée par les mou­ve­ments sociaux pour faire pres­sion sur l’ensemble des partis poli­tiques. La pla­te­forme pour­rait aussi être uti­li­sée comme outil de mobi­li­sa­tion com­mu­nau­taire, afin de pour­suivre et d’approfondir le tra­vail de concer­ta­tion et de col­la­bo­ra­tion de nos mou­ve­ments. Les résul­tats des assem­blées de conver­gence du Forum social des peuples pour­raient être uti­li­sés comme point de départ pour rédi­ger une pre­mière ver­sion de la pla­te­forme ;

Campagne pan­ca­na­dienne concer­tée sur des enjeux clés de portée natio­nale (éco­no­mie juste, jus­tice cli­ma­tique, réelle démo­cra­tie et soli­da­rité avec les peuples autoch­tones) en vue des pro­chaines élec­tions fédé­rales. Tous les partis devraient rendre des comptes à propos de reven­di­ca­tions spé­ci­fiques liées à ces ques­tions ;

Actions favo­ri­sant la col­la­bo­ra­tion entre les groupes qui tra­vaillent à blo­quer Harper dans les cir­cons­crip­tions ciblées, notam­ment en déve­lop­pant une cam­pagne com­mune pour « faire sortir le vote » ;

Sensibilisation et mobi­li­sa­tion de la popu­la­tion pour encou­ra­ger les chefs de tous les partis à s’engager à une réforme du mode de scru­tin, et encou­ra­ger les mou­ve­ments à ne pas appuyer les partis qui n’appuient pas une réforme du mode de scru­tin. 

Mines :

Participation à la cam­pagne « Une affaire de jus­tice » qui vise la créa­tion d’un ombuds­man et l’accès aux tri­bu­naux cana­diens pour les vic­times des minières à l’étranger : http://​cnca​-rcrce​.ca/​t​a​k​e​-​a​c​t​i​o​n​-​t​o​d​a​y​-​t​o​-​e​n​s​u​r​e​-​c​a​n​a​d​a​-​b​e​c​o​m​e​s​-​o​p​e​n​-​f​o​r​-​j​u​s​tice/;

Participation aux cam­pagnes publiques visant à exer­cer une pres­sion finan­cière sur les entre­prises fau­tives, comme la cam­pagne Le fil de l’argent, appe­lant les ins­ti­tu­tions d’investissement à reti­rer nos fonds de pen­sion publics et privés de cer­taines entre­prises minières cana­diennes : http://​www​.blue​pla​net​pro​ject​.net/​l​e​f​i​l​d​e​l​a​r​g​e​n​t​/​?​l​a​ng=fr ; 

Création d’une jour­née natio­nale annuelle d’actions, laquelle appel­le­rait à la mobi­li­sa­tion contre un tel modèle extrac­ti­viste ou en faveur du droit des peuples au consen­te­ment libre et éclairé. Cette jour­née com­plé­te­rait la Journée inter­con­ti­nen­tale contre les mines à ciel ouvert ayant déjà cours chaque 22 juillet à tra­vers les Amériques ;

Participation à un tri­bu­nal pan­afri­cain sur la jus­tice extrac­tive.

Personnes de cou­leur :

Rejoindre les per­sonnes raci­sées dans la lutte pour exiger un statut et un accès au tra­vail pour tous et toutes ;

Demande du réta­blis­se­ment du carac­tère obli­ga­toire du long for­mu­laire de recen­se­ment afin de rendre compte de la réa­lité du profil de la démo­gra­phie cana­dienne, afin que le gou­ver­ne­ment puisse ren­con­trer ses obli­ga­tions sta­tu­taires et que les cibles d’accès éga­li­taire à l’emploi soient un reflet de la popu­la­tion raci­sée au pays. 

Palestine : 

Participation à la cam­pagne Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS);

Organisation d’une jour­née d’action en faveur de la cam­pagne BDS le 30 mars 2015.

Alimentation :

Revendication des poli­tiques pour défendre l’accès à la nour­ri­ture pour tous ;

Utilisation des medias et du calen­drier du Réseau pour une ali­men­ta­tion durable (RAD-FSC) pour par­ta­ger et pro­mou­voir toutes les cam­pagnes et les évé­ne­ments que nos dif­fé­rentes orga­ni­sa­tions envi­sagent ;

Participation à l’Assemblée du RAD-FSC à Halifax, en novembre pro­chain ;

Participation à la confé­rence annuelle de l’Association cana­dienne des études ali­men­taires (ACÉA_CAFS), à l’Université d’Ottawa, du 30 juin au 2 mai 2015.

Forums sociaux :

Participation au Forum social mon­dial du 24 au 28 mars 2015 à Tunis ;

Appui du forum des États-Unis poly­cen­trique à Philadelphie, San Jose et Jackson en juin 2015.

Économie sociale :

Campagne inclu­sive qui place l’économie sociale parmi les choix posi­tifs de l’élection fédé­rale 2015 ;

Mobilisations des orga­nismes de la société civile cana­dienne autour d’une cam­pagne pour réta­blir le rôle de la Banque du Canada : la créa­tion de mon­naie pour l’intérêt public plutôt que privé.

Éducation : 

Rendez-​vous à venir pour dis­cu­ter des actions afin de répondre aux pré­oc­cu­pa­tions qui ont été sou­le­vées pen­dant le Forum social des peuples.

Militarisation : 

Appel à la condam­na­tion du coup mili­taire en Égypte et reven­di­ca­tion auprès du gou­ver­ne­ment cana­dien de la sus­pen­sion de ses rela­tions avec le gou­ver­ne­ment au pou­voir en Égypte. 

Médias :

Mobilisation en 2015-2016 quand le Conseil de la radio­dif­fu­sion et des télé­com­mu­ni­ca­tions cana­diennes fera une révi­sion des médias com­mu­nau­taires.

Les commentaires sont fermés.