La question canadienne

Mutations de l’espace institutionnel et polarisations sociales

À l'occasion du lancement du No. 9 des Nouveaux Cahiers du socialisme

Par Mis en ligne le 13 février 2013

UO_colloqueD’importantes trans­for­ma­tions de l’économie poli­tique et des formes éta­tiques et ins­ti­tu­tion­nelles sont en cours au Canada depuis quelques années et par­ti­cu­liè­re­ment depuis l’avènement d’un gou­ver­ne­ment conser­va­teur. Il faut dire que les grandes poli­tiques éco­no­miques s’inscrivent davan­tage dans le sillon des pers­pec­tives néo­li­bé­rales qui pré­datent donc le gou­ver­ne­ment conser­va­teur. Pour autant, la ges­tion de la crise finan­cière de 2008 ouvre la porte à des chan­ge­ments struc­tu­rels impor­tants qu’on observe par exemple dans le « tour­nant » vers les res­sources et le dépla­ce­ment des axes de déve­lop­pe­ment vers l’ouest et le Grand Nord. Néanmoins, les trans­for­ma­tions les plus spec­ta­cu­laires ont lieu dans la mise en place de nou­veaux dis­po­si­tifs cultu­rels, idéo­lo­giques et poli­tiques affec­tant non seule­ment l’État, mais éga­le­ment les struc­tures fon­da­men­tales de la société civile. Ainsi se forme une nou­velle ges­tion des contra­dic­tions sociales et poli­tiques des­quelles émergent d’importants noyaux de conflic­tua­lité autour du monde du tra­vail, de l’environnement, de la culture. Entre-temps, la ques­tion cana­dienne, c’est-à-dire la forme de l’État et de la société se repose et réin­tro­duit les débats Québec-Canada d’une manière qui laisse s’esquisser de pro­chaines tur­bu­lences.

Ce sont ces thèmes et d’autres que les Nouveaux Cahiers du socia­lisme (NCS) abordent dans un numéro spé­cial sur la « ques­tion cana­dienne ». À cette occa­sion, l’École d’études poli­tiques en col­la­bo­ra­tion avec les NCS vous invite à un col­loque dont le but est de dis­cu­ter des muta­tions en cours.

Il n’y a pas de pré­ins­crip­tion, on s’inscrit sur place.

UO_colloque

Une réponse à “Mutations de l’espace institutionnel et polarisations sociales”

  1. Mario Asselin dit :

    Bonjour,

    Est-ce qu’il y a moyen de se pro­cu­rer un ancien numéro de vos cahiers

    Merci