La lutte étudiante

Une affaire qui nous concerne tous !

Par , Mis en ligne le 17 avril 2012

Chers cama­rades,

Veuillez prendre connais­sance de cette lettre et faire tout en votre pou­voir pour y donner suite et la par­ta­ger.

La lutte étu­diante contre la hausse des droits de sco­la­rité entre dans sa 10e semaine de mobi­li­sa­tion. La CSN croit fer­me­ment que cette hausse pour­rait être com­pen­sée par d’autres choix fis­caux, évi­tant ainsi aux étu­diantes et aux étu­diants du Québec de s’endetter plus ou même de se détour­ner des études supé­rieures.

Cette fin de semaine, une ouver­ture a été faite par le gou­ver­ne­ment afin d’entamer une négo­cia­tion avec les asso­cia­tions étu­diantes sur la mise en place d’une com­mis­sion per­ma­nente visant à revoir l’ensemble de la ges­tion de l’enseignement supé­rieur au Québec. Nous avons salué cette ouver­ture tout en rap­pe­lant que l’enjeu prin­ci­pal de la grève actuelle porte sur la hausse des droits de sco­la­rité de 75 % dans les 5 pro­chaines années. Le gou­ver­ne­ment doit aussi accep­ter de dis­cu­ter de celle-ci avec toutes les orga­ni­sa­tions étu­diantes pré­sen­te­ment en lutte.

La CSN, avec toutes les orga­ni­sa­tions syn­di­cales de l’Alliance sociale[1], a demandé au gou­ver­ne­ment de sus­pendre l’application de la pre­mière hausse prévue en sep­tembre, le temps de mettre en place cette com­mis­sion et de rece­voir son pre­mier rap­port, ce que nous sou­hai­tons dès la ren­trée de l’automne.

Nous pro­fi­tons donc aujourd’hui de ce court moment pour vous deman­der de dis­cu­ter de la situa­tion entre vous et de réflé­chir à signi­fier votre appui à la pro­po­si­tion de l’Alliance, en sou­tien aux asso­cia­tions étu­diantes du Québec, en man­da­tant votre comité exé­cu­tif local pour ce faire.

Nous sou­hai­tons donc que tous nos syn­di­cats posent des gestes pour appuyer les asso­cia­tions étu­diantes en lutte dans leur région. Que ce soit par un mot d’appui, un geste de soli­da­rité ou la par­ti­ci­pa­tion aux actions déjà pré­vues, nous sommes convain­cus que ce sou­tien peut faire la dif­fé­rence en cette semaine cru­ciale.

L’avenir de l’éducation supé­rieure au Québec concerne toutes les citoyennes et tous les citoyens. L’avenir de nos enfants repose sur leur capa­cité à par­ti­ci­per à l’économie du savoir. En ce sens, l’accessibilité aux études post­se­con­daires est une condi­tion essen­tielle à notre avenir col­lec­tif. Financer adé­qua­te­ment nos réseaux col­lé­giaux et uni­ver­si­taires repose sur un par­tage juste et équi­table de la contri­bu­tion des citoyens et des entre­prises.

Soutenons la lutte étudiante et forçons l’élargissement de cet important débat social !

Soyons solidaires des associations étudiantes en lutte depuis 10 semaines !

Louis Roy
Président de la CSN,
Pour le comité exé­cu­tif de la Confédération des syn­di­cats natio­naux

[1] CSN, FTQ, CSQ, CSD, APTS, SFPQ, SPGQ

Les commentaires sont fermés.