Le féminisme ?… Plus actuel que jamais !

Par Mis en ligne le 21 janvier 2012

Les femmes ont toutes les raisons de s’indigner. Le féminisme ? … Plus actuel que jamais ! est le thème de la Journée internationale des femmes

2012.

Alors que beaucoup de chemin reste à faire pour améliorer les conditions de vie des femmes, nous faisons face à un discours qui prétend que l’égalité est atteinte. Encore en 2012, plusieurs indices d’égalité témoignent soit de la stagnation, soit du recul de l’égalité dans la société. Certes, la condition des femmes continue à connaître des améliorations dans certains milieux mais de façon globale, les femmes ont toutes les raisons de s’indigner parce que, encore aujourd’hui :

  • Le tra­vail des femmes, rému­néré ou non, est constam­ment déva­lué et sous-estimé.
  • La vio­lence envers les femmes est trop sou­vent bana­li­sée et passée sous silence.
  • Elles occupent en majo­rité les emplois les plus pré­caires.
  • Les régimes de retraite s’affaiblissent de plus en plus.
  • Elles sont les plus pauvres parmi les plus pauvres.
  • Le dis­cours à l’effet que l’égalité serait atteinte invi­si­bi­lise les inéga­li­tés qui per­durent entre les femmes et les hommes.
  • Les conser­va­tismes reli­gieux cherchent à remo­de­ler la société en ten­tant d’éliminer toutes visées éga­li­ta­ristes et équi­tables, au détri­ment de la liberté et du res­pect des droits des femmes.
  • Elles doivent assu­mer de plus en plus de res­pon­sa­bi­li­tés dans la sphère domes­tique en raison du désen­ga­ge­ment de l’État dans les ser­vices publics.
  • L’accès des femmes aux posi­tions de pou­voir stagne.

Ce contexte met en évi­dence la fra­gi­lité des droits acquis. Les femmes et les fémi­nistes doivent redou­bler d’effort pour lutter tout en contrant les reculs poten­tiels qui ont des consé­quences graves sur les condi­tions de vie des femmes mais aussi sur toute la société. Les défis sont grands, mais la soli­da­rité des forces pro­gres­sistes et fémi­nistes nous per­met­tront de conti­nuer ensemble d’avancer.

Face à ces défis de taille, le mou­ve­ment des femmes et les fémi­nistes sont invi­tés à se ras­sem­bler et à par­ti­ci­per acti­ve­ment aux États géné­raux de l’action et de l’analyse fémi­nistes – le fémi­nisme dans tous états (www​.ffq​.qc​.ca/​l​u​t​t​e​s​/​e​t​a​t​s​-​g​e​n​eraux), qui per­met­tront de faire le point sur les prin­ci­paux enjeux fémi­nistes actuels, dans le but de repen­ser et renou­ve­ler nos prio­ri­tés et moyens d’action pour faire face aux défis d’aujourd’hui. En nous ras­sem­blant, nous ferons échec à ces idées que l’égalité est déjà atteinte et que le fémi­nisme est dépassé ! Au contraire !

Le fémi­nisme ?… Plus actuel que jamais !

Les commentaires sont fermés.