La santé malade du capitalisme

Atelier dans le cadre de l'Université populaire 2014

Mis en ligne le 10 mai 2014

La santé “mé­di­ca­lisée” sous le pré­sent sys­tème re­lève de pro­blèmes sys­té­miques plus vastes liés aux prin­cipes à la base du ca­pi­ta­lisme, soit l’accumulation, la mar­chan­di­sa­tion et la sur­con­som­ma­tion.

Est-ce que le sys­tème public ac­tuel hé­rité de la pé­riode key­né­sienne est menacé ? Comment l’État intègre aujourd’hui les valeurs de l’entreprise privée et se trans­forme peu à peu lui-même en entre­pre­neur ? Quels sont les impacts de la pri­va­ti­sa­tion en cours ?

Intervenants :

Cory Verbaudhebe (Membre fon­da­teur du regrou­pe­ment Médecins qué­bé­cois pour le régime public) et Jill Eisen (Université de Toronto)
Animation : Marie-Claude Goulet (Militante et méde­cin)

Quand ?
21 août 2014, de 10h30 à midi

Pour en savoir plus :

  • Conférence de Marie-Claude Goulet de Médecins qué­bé­cois pour un régime public (MQRP)
  • « Quels enjeux pour 2014 ? », de la Coalition soli­da­rité santé
  • La santé malade du capi­ta­lisme : Introduction au numéro 12 des NCS

Les commentaires sont fermés.