Des syndicats et associations étudiantes de l’Université Laval appuient le mouvement étudiant et dénoncent la hausse des droits de scolarité

carre-rougeLe gouvernement du Québec propose une hausse annuelle des droits de scolarité de 325 $ par an pendant 5 ans, soit une augmentation de près de 75 %, pour un total de 1 625 $. Il en coûtera alors 3 793 $ pour étudier à l’université, 4 700 $ en incluant les frais afférents. Cette hausse massive des droits de scolarité aura divers impacts socioéconomiques prévisibles, dont l’augmentation du taux d’endettement des étudiantes et étudiants ainsi qu’une diminution de l’accessibilité à l’enseignement supérieur et donc une baisse de la fréquentation universitaire. De plus, plusieurs études ont récemment démontré que cette augmentation de la contribution financière des étudiantes et étudiants n’aura qu’un effet négligeable sur le financement des universités. La solution est ailleurs!

Les signataires de cette lettre, syndicats et associations étudiantes de l’Université Laval, appuient le mouvement étudiant et dénoncent la logique voulant que la hausse des droits de scolarité soit la meilleure voie au financement des universités. Il est impératif, selon nous, de mettre d’abord fin au désengagement de l’État québécois dans l’enseignement supérieur. Ensuite, il importe de réaffirmer, haut et fort, les missions fondamentales des universités que sont l’enseignement, la recherche et les services à la collectivité.

Par cette augmentation de 1 625 $, nous croyons que l’accessibilité aux études universitaires sera grandement diminuée et que nos universités connaitront une baisse de fréquentation ce qui, à long terme, sera néfaste pour l’ensemble de la société québécoise.

Les organisations signataires :
Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures Inc. (ÆLIÉS)
Confédération des associations d’étudiants et d’étudiantes de l’Université Laval (CADEUL)
Syndicat des auxiliaires de recherche et d’enseignement de l’Université Laval (SA2RE)
Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval inc. (SCCCUL)
Syndicat des employés et employées de l’Université Laval (SEUL)

Les signataires représentent plus de 40 000 étudiants et travailleurs, membres de la communauté lavalloise.

– 30 –

(AELIÉS) Marc-André Carle, président au 418 656-7190
(CADEUL) Sébastien Harvey, président au 418 656-7931
(SA2RE) Louis-David Poirier, président au 418 380-5890
(SCCCUL) Puma Freytag, président au 418 656-2202
(SEUL) Luc Brouillette, président au 418 656-2131 poste 8586