Genèse de la sociologie marxiste au Québec

Un article publié dans la revue Sociologie et sociétés, vol. 37, no 2, automne 2005, pp. 183-207. Montréal: Les Presses de l’Université de Montréal.

http://classiques.uqac.ca/contemporains/laurin_frenette_nicole/genese_socio_marxiste_qc/genese_socio_marxiste_qc.html

Avant la décennie 1960, dans le Québec francophone, la pensée de Marx et des auteurs marxistes n’est pas absente de l’enseignement universitaire mais elle sert essentiellement de repoussoir à la doctrine sociale de l’Église. Le marxisme ne fait pas partie des théories agréées par l’autorité catholique ; il est condamné parce qu’il est athée et fondé sur les postulats philosophiques du matérialisme. Il prône en plus la lutte des classes et la révolution prolétarienne dans le but d’instaurer le communisme.

Lire le PDF