Pétition

Hausse des frais de scolarité

Par Mis en ligne le 01 avril 2012

Pour signer cette péti­tion, vous devez com­plé­ter 3 étapes :

  1. Étape 1 : rem­plis­sez le for­mu­laire sous le texte de la péti­tion et envoyez-le (vous devez accep­ter les condi­tions à res­pec­ter pour pou­voir signer la péti­tion avant d’envoyer le for­mu­laire).
  2. Étape 2 : consul­tez votre boîte de cour­riels et ouvrez le mes­sage envoyé par l’Assemblée.
  3. Étape 3 : dans ce mes­sage, cli­quez sur le lien vous per­met­tant d’enregistrer votre signa­ture.

Vous ne pouvez signer la même péti­tion qu’une seule fois.

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT QUE les frais de sco­la­rité uni­ver­si­taires aug­mentent déjà annuel­le­ment depuis 2007 ;

CONSIDÉRANT QUE 75% de frais sup­plé­men­taires par année coû­te­ront des mil­lions aux contri­buables, tout en fai­sant porter aux familles et aux étu­diants à venir le poids de la hausse ;

CONSIDÉRANT QUE l’endettement étu­diant est en crois­sance et que de plus en plus d’étudiants atteignent le niveau maxi­mal annuel d’endettement prévu par la loi ;

CONSIDÉRANT QUE le taux d’investissement public dans le finan­ce­ment de l’éducation post­se­con­daire a atteint un mini­mum his­to­rique ;

CONSIDÉRANT QUE l’avenir du Québec ne s’érige pas sur l’endettement chro­nique des géné­ra­tions futures ;

CONSIDÉRANT QUE les études uni­ver­si­taires jouent un rôle dans le déve­lop­pe­ment de l’économie et de la société qué­bé­coise ;

CONSIDÉRANT QU’il existe d’autres solu­tions pour assu­rer le finan­ce­ment des uni­ver­si­tés ;

CONSIDÉRANT QUE le Québec est signa­taire du Pacte inter­na­tio­nal rela­tif aux droits éco­no­miques, sociaux et cultu­rels qui men­tionne que « l’enseignement secon­daire, sous ses dif­fé­rentes formes, y com­pris l’enseignement secon­daire tech­nique et pro­fes­sion­nel, doit être géné­ra­lisé et rendu acces­sible à tous par tous les moyens appro­priés et notam­ment par l’instauration pro­gres­sive de la gra­tuité ». De plus, « l’enseignement supé­rieur doit être rendu acces­sible à tous en pleine éga­lité, en fonc­tion des capa­ci­tés de chacun, par tous les moyens appro­priés et notam­ment par l’instauration pro­gres­sive de la gra­tuité » ;

Nous, sous­si­gnés, deman­dons au gou­ver­ne­ment du Québec de reve­nir sur sa déci­sion d’augmenter les frais de sco­la­rité de 1625 $ entre 2012 et 2017.

Date limite pour signer : 16 mai 2012

Une réponse à “Hausse des frais de scolarité”

  1. Je tiens à dire que c’est une hausse non rai­son­nable !