Contre Harper, pour le progrès

Par Mis en ligne le 10 avril 2011
Le 25 mars der­nier, le gou­ver­ne­ment mino­ri­taire conser­va­teur de Stephen Harper est tombé, pour outrage au Parlement : une pre­mière dans l’histoire poli­tique canadienne.
Appelés aux urnes, les élec­teurs se doivent d’envisager la pers­pec­tive que le parti conser­va­teur forme un gou­ver­ne­ment majo­ri­taire à la suite des élec­tions du 2 mai pro­chain. Il est pri­mor­dial, à cet égard, d’exposer quelques-uns des risques que cela implique.
En effet, gar­dons à l’esprit que le gou­ver­ne­ment conser­va­teur de Stephen Harper a :
méprisé la volonté des ins­ti­tu­tions démo­cra­tiques (outrage au Parlement / non-res­pect des déci­sions de la Cour suprême / pro­ro­ga­tion du Parlement / contrôle abusif de l’information / refus de répondre aux ques­tions des jour­na­listes / fal­si­fi­ca­tion de docu­ments gouvernementaux);
fait preuve d’un immo­bi­lisme décon­cer­tant dans le dos­sier de l’environnement (le Protocole de Kyoto a été qua­li­fié de « com­plot socia­liste » par Stephen Harper / le Canada joue désor­mais un rôle d’obstruction lors des négo­cia­tions inter­na­tio­nales sur l’environnement / influence gran­dis­sante des lob­bies pétro­liers auprès du gou­ver­ne­ment / non-res­pect des objec­tifs que le Canada s’était fixés dans le cadre du Protocole de Kyoto, en vio­la­tion du droit international);
favo­risé la montée en influence des valeurs conser­va­trices les plus rétro­grades (influence crois­sante des groupes reli­gieux fon­da­men­ta­listes sur le gou­ver­ne­ment / réou­ver­ture pro­bable des débats sur le droit à l’avortement et sur le mariage entre per­sonnes du même sexe / faci­li­ta­tion de l’accès aux armes à feu / ins­tau­ra­tion de mesures de sécu­rité abu­sives lors des som­mets inter­na­tio­naux et déten­tion pro­vi­soire de plu­sieurs mani­fes­tants paci­fiques / explo­sion des dépenses mili­taires / dimi­nu­tions dra­co­niennes des bud­gets alloués à la culture ;

terni l’image du Canada à l’international (échec d’obtenir un siège tem­po­raire au Conseil de sécu­rité de l’ONU, une pre­mière depuis la fon­da­tion de cette orga­ni­sa­tion en 1948 / inac­tion en matière de lutte aux chan­ge­ments cli­ma­tiques qui sus­cite un mépris cer­tain à l’international / appui incon­di­tion­nel et aveugle à l’État d’Israël, malgré les bavures dénon­cées par le reste de la com­mu­nauté internationale);
Dans cette optique, vous êtes for­te­ment invi­tés à expri­mer votre opi­nion le 2 mai pro­chain. Prenez le temps de voter. Peu importe vos allé­geances poli­tiques, votre vote compte. 
Si vous êtes d’accord avec les propos for­mu­lés ci-haut, prières de :
1- Faire suivre le pré­sent mes­sage à vos contacts.
2- Joindre le groupe « Contre Harper, pour le pro­grès » sur le réseau Facebook.
3- Visiter les sites :
http://​contre​har​per​pour​le​progres​.blog​spot​.com/
http://​dehor​shar​per​.word​press​.com/.
Vous pour­rez y retrou­ver des expli­ca­tions et des réfé­rences (textes, vidéos) venant jus­ti­fier cha­cune des affir­ma­tions précédentes.
Ensemble, nous pou­vons faire la dif­fé­rence et ainsi barrer la route aux troupes de Stephen Harper !

Les commentaires sont fermés.