Thème

Université populaire 2011

RÉSUMÉ D'UNE PRÉSENTATION À VENIR DANS LE CADRE DE L’UNIVERSITÉ POPULAIRE D’ÉTÉ DES NCS
La gestion de la crise par les dominants
La crise dans le monde, au Canada et au Québec

C’est en août 2007 que la crise finan­cière éclate, quand le marché du crédit s’enraye. Tout au long de l’année qui suit, les banques cen­trales s’activent à injec­ter des liqui­di­tés dans le sys­tème et réduire les taux d’intérêt, alors que les banques amé­ri­caines et euro­péennes tré­buchent. À l’automne 2008 les prin­ci­pales banques d’affaires amé­ri­caines s’écroulent, pro­vo­cant un affais­se­ment des mar­chés bour­siers et une onde de choc pla­né­taire menant à une réces­sion éco­no­mique géné­ra­li­sée.

Lire la suite...
Résumé d'une présentation à venir dans le cadre de l’Université populaire d’été des NCS
Les mutations du capitalisme
jeudi 4 août 2011
Université populaire 2011

Dans un article publié en 2010[1], j’ai exa­miné les chan­ge­ments struc­tu­rels sur­ve­nus au Canada depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Ces chan­ge­ments ont été par­tout les mêmes dans tous les pays capi­ta­listes. La période 1947-1975 a été carac­té­ri­sée par le régime for­diste, qua­li­fi­ca­tif dérivé de la poli­tique d’Henry Ford qui avait com­pris que la pros­pé­rité de son entre­prise dépen­dait de la crois­sance sala­riale plutôt que de la répres­sion des salaires de ses employés. Le régime for­diste était donc carac­té­risé par la crois­sance de la pro­duc­ti­vité et du par­tage des gains de pro­duc­ti­vité entre capi­tal et tra­vail. La consé­quence était d’encourager la consom­ma­tion de masse sup­por­tée par la crois­sance des salaires réels.

Lire la suite...
Université populaire des NCS - 2011
Le Québec des résistances, d’hier à aujourd’hui
Université d'été des NCS

Université d'été des NCS

Je participerai - FacebookJe par­ti­ci­pe­rai

Depuis 2008, la crise des crises fait sauter bien des illu­sions. Les domi­nants, dans leur achar­ne­ment à défendre le néo­li­bé­ra­lisme sont divi­sés. Les domi­nés s’interrogent éga­le­ment : peut-on « retour­ner » la crise en « oppor­tu­nité » et relan­cer la résis­tance pour avan­cer dans la lutte pour l’émancipation ?

Université populaire du CAP/NCS

  • les 25–26–27 août 2011
  • À l’UQÀM, :
    – 25 août au A-M050 (Pavillon Hubert-Aquin)
    – 26-27 août au DS-R510 (Pavillon J.-A.-De Sève)

Présentation | Programme | Présentation des contri­bu­tions Dépliant et ins­crip­tion | Affiche | Partenaires et sup­por­teurs

Soirée publique avec Susan George : entrée libre. Les inscriptions aux ateliers de vendredi et samedi pourront se faire sur place au coût de 30 $ (20 $ pour les étudiants.

Par ,
Lire la suite...