Pourquoi démissionner de l’université ?

Mis en ligne le 26 octobre 2007

Témoignage sur les dys­fonc­tion­ne­ments de l’enseignement supé­rieur.

Par Xavier Dunezat

18 octobre 2007

J’ai décidé de démis­sion­ner de mon poste d’enseignant-chercheur en socio­lo­gie à l’université (de Lille 1). Depuis le 1er sep­tembre 2007 offi­ciel­le­ment, j’ai perdu le statut de maître de confé­rences et je suis rede­venu ensei­gnant de sciences éco­no­miques et sociales (SES) au lycée.

Je vou­drais ici expli­ci­ter les prin­ci­pales rai­sons d’un choix qui a émergé rela­ti­ve­ment vite après ma prise de fonc­tions à l’université en sep­tembre 2006. Je vais tenter d’ordonner mon propos de manière à ce qu’il soit acces­sible au plus grand nombre, en par­ti­cu­lier aux quelques étu­diant-e-s que je connais et qui rece­vront cette lettre.

Lire le PDF

Les commentaires sont fermés.