Palestine : la prochaine nation du monde

Par Mis en ligne le 22 juillet 2011

Les Palestiniens appellent le monde à recon­naître la Palestine comme Etat. Plus de 120 pays ont sou­tenu leur demande, mais les Etats-Unis, le Canada et Israël s’y opposent et les prin­ci­paux pays euro­péens hésitent encore. Si nous par­ve­nons à per­sua­der l’Europe de sou­te­nir main­te­nant cette requête légi­time et non-vio­lente, leur déci­sion pour­rait mar­quer un tour­nant capi­tal vers la paix. Cliquez ici pour signer la péti­tion urgente :

Signer la pétition

Dans quatre jours, le Conseil de Sécurité de l’ONU se réunira, offrant au monde une chance de sou­te­nir une nou­velle pro­po­si­tion qui pour­rait mettre fin à des décen­nies d’échec des pour­par­lers de paix israélo-pales­ti­niens : la recon­nais­sance de l’Etat pales­ti­nien par l’ONU.

Plus de 120 nations du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine ont déjà approuvé cette ini­tia­tive, mais le gou­ver­ne­ment de droite d’Israël et les Etats-Unis y sont féro­ce­ment oppo­sés. L’Europe est encore indé­cise, mais une pres­sion publique mas­sive pour­rait la pous­ser à saisir cette occa­sion unique de mettre fin à 40 années d’occupation mili­taire.

Cela fait des décen­nies que les ini­tia­tives de paix menées par les Etats-Unis échouent, tandis qu’Israël a confiné la popu­la­tion pales­ti­nienne dans des enclaves, confis­qué ses terres et empê­ché la Palestine de deve­nir une entité poli­tique sou­ve­raine. Cette ini­tia­tive auda­cieuse pour­rait donner un nou­veau point de départ pour résoudre le conflit, mais l’Europe doit prendre les devants. Lançons un immense appel mon­dial pour que les prin­ci­paux pays euro­péens approuvent dès main­te­nant cette demande de recon­nais­sance de l’Etat pales­ti­nien, et pour mon­trer clai­re­ment que les citoyens du monde entier sou­tiennent cette pro­po­si­tion diplo­ma­tique légi­time et non-violente.

Si les racines du conflit israélo-pales­ti­nien sont com­plexes, la plu­part des gens de tout bord s’accordent à dire que la meilleure voie vers la paix est la créa­tion de deux Etats. Mais les nom­breux pro­ces­sus de paix ont tous été mis en échec par la vio­lence des deux côtés, par la construc­tion de vastes colo­nies en Cisjordanie et par le blocus huma­ni­taire de Gaza. L’occupation israé­lienne a réduit et frag­menté le ter­ri­toire sur lequel un Etat pales­ti­nien pour­rait se fonder et a fait de la vie quo­ti­dienne des Palestinien une épreuve écra­sante. L’ONU, la Banque Mondiale et le FMI ont tous trois récem­ment déclaré que les Palestiniens sont prêts à diri­ger un Etat indé­pen­dant, mais le plus grand frein à cette réus­site est l’occupation israé­lienne. Même le Président des Etats-Unis a appelé à mettre fin à l’expansion des colo­nies et à un retour aux fron­tières de 1967 avec des échanges de ter­ri­toires négo­ciés, mais le Premier ministre israé­lien Netanyahu a réagi avec fureur : le refus de coopé­rer ne pou­vait s’exprimer plus clairement.

Il est temps de chan­ger radi­ca­le­ment d’approche, en pas­sant d’un pro­ces­sus de paix inef­fi­cace à une voie nou­velle vers le succès. Alors que les gou­ver­ne­ments israé­lien et amé­ri­cain qua­li­fient l’initiative pales­ti­nienne d’ « uni­la­té­rale » et de dan­ge­reuse, les nations du monde entier sou­tiennent mas­si­ve­ment cette démarche diplo­ma­tique éloi­gnée de toute vio­lence. La recon­nais­sance mon­diale de la Palestine pour­rait étouf­fer l’extrémisme et encou­ra­ger l’expansion d’un mou­ve­ment non-violent israélo-pales­ti­nien en phase avec l’élan démo­cra­tique dans la région. Plus impor­tant encore, elle relan­cera la pos­si­bi­lité d’une réso­lu­tion négo­ciée du conflit, per­met­tra aux Palestiniens d’accéder à de nom­breuses ins­ti­tu­tions inter­na­tio­nales pou­vant pro­mou­voir la liberté des Palestiniens. Cela enverra un signal fort au gou­ver­ne­ment israé­lien pro-colons indi­quant que le monde ne tolè­rera plus leur impu­nité et leur intransigeance.

Depuis trop long­temps, Israël sape les espoirs d’un Etat pales­ti­nien. Depuis trop long­temps, les Etats-Unis ménagent Israël, et depuis trop long­temps l’Europe se cache der­rière les Etats-Unis. En ce moment, la France, l’Espagne, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Haute Représentante de l’UE hésitent sur la ques­tion d’un Etat pales­ti­nien. Appelons-les à être du bon côté de l’histoire et à sou­te­nir la décla­ra­tion pales­ti­nienne de liberté et d’indé­pen­dance, par un sou­tien franc et massif et une aide financière. 

Signez main­te­nant la péti­tion urgente appe­lant l’Europe à appuyer cette requête et à sou­te­nir cette ini­tia­tive pour une paix à long terme en Israël et en Palestine :

Signer la pétition

La créa­tion d’un Etat pales­ti­nien n’apportera pas de solu­tion à ce conflit inex­tri­cable du jour au len­de­main, mais sa recon­nais­sance par l’ONU va chan­ger la dyna­mique et ouvrira la voie vers la liberté et la paix. A tra­vers la Palestine, la popu­la­tion se pré­pare avec espoir à récla­mer la liberté que sa géné­ra­tion n’a jamais connue. Soutenons-les et pous­sons les pays euro­péens à sou­te­nir l’autodétermination des Palestiniens, de la même manière qu’ils ont été aux côtés des peuples égyp­tien, syrien et libyen.

Avec espoir et détermination,

Alice, Ricken, Stéphanie, Morgan, Pascal, Rewan et toute l’équipe d’Avaaz

Pour plus d’informations

Adhésion d’un État pales­ti­nien à l’ONU : Abbas ira de l’avant
http://​www​.radio​-canada​.ca/​n​o​u​v​e​l​l​e​s​/​I​n​t​e​r​n​a​t​i​o​n​a​l​/​2​0​1​1​/​0​7​/​1​2​/​0​0​8​-​o​n​u​-​e​t​a​t​-​p​a​l​e​s​t​i​n​i​e​n​-​m​a​h​m​o​u​d​-​a​b​b​a​s​.​shtml

La Ligue arabe veut faire recon­naître la Palestine à l’ONU :
http://​www​.lemonde​.fr/​p​r​o​c​h​e​-​o​r​i​e​n​t​/​a​r​t​i​c​l​e​/​2​0​1​1​/​0​7​/​1​4​/​l​a​-​l​i​g​u​e​-​a​r​a​b​e​-​v​e​u​t​-​f​a​i​r​e​-​r​e​c​o​n​n​a​i​t​r​e​-​l​a​-​p​a​l​e​s​t​i​n​e​-​a​-​l​-​o​n​u​_​1​5​4​8​9​0​4​_​3​2​1​8​.html

Jérusalem : mani­fes­ta­tion pour « l’indépendance de la Palestine »
http://​www​.google​.com/​h​o​s​t​e​d​n​e​w​s​/​a​f​p​/​a​r​t​i​c​l​e​/​A​L​e​q​M​5​i​j​m​5​R​N​5​A​i​a​-​7​5​U​Z​u​t​s​C​2​B​y​v​G​z​F​u​g​?​d​o​c​I​d​=​C​N​G​.​9​a​8​a​0​9​0​c​d​2​0​1​c​7​3​9​0​e​3​0​6​5​b​d​4​e​6​4​7​2​4​f.571

Des câbles secrets montrent le plan de bataille d’Israël contre la décla­ra­tion pales­ti­nienne à l’ONU
http://​www​.france​-pales​tine​.org/​a​r​t​i​c​l​e​1​7​6​1​5​.html

Reconnaissance de la Palestine : l’UE pré­fé­re­rait ne pas décider
http://​www​.libe​ra​tion​.fr/​m​o​n​d​e​/​0​1​0​1​2​3​4​9​6​3​0​-​r​e​c​o​n​n​a​i​s​s​a​n​c​e​-​d​e​-​l​a​-​p​a​l​e​s​t​i​n​e​-​l​-​u​e​-​p​r​e​f​e​r​e​r​a​i​t​-​n​e​-​p​a​s​-​d​e​cider

Pour la recon­nais­sance de l’Etat palestinien
http://​temps​reel​.nou​ve​lobs​.com/​a​c​t​u​a​l​i​t​e​/​m​o​n​d​e​/​2​0​1​1​0​7​1​9​.​O​B​S​7​2​7​2​/​a​p​p​e​l​-​p​o​u​r​-​l​a​-​r​e​c​o​n​n​a​i​s​s​a​n​c​e​-​d​e​-​l​-​e​t​a​t​-​p​a​l​e​s​t​i​n​i​e​n​.html

L’ONU déclare les Palestiniens capables de gou­ver­ner leur propre Etat (rap­port en anglais):
http://​unis​pal​.un​.org/​p​d​f​s​/​A​H​L​C​-​A​p​r​2​0​1​1​_​U​N​S​C​O​r​p​t.pdf

Liste des pays recon­nais­sant l’Etat pales­ti­nien (en anglais):
http://​www​.avaaz​.org/​e​n​/​c​o​u​n​t​r​i​e​s​_​r​e​c​o​g​n​i​z​i​n​g​_​p​a​l​e​s​t​i​n​e​/​?info

Les commentaires sont fermés.