Suivez-nous sur Facebook
Social-démocratie et social-libéralisme en contexte québécois

Texte de la confé­rence pro­non­cée par Philippe Boudreau à l’un des ate­liers du CAP pro­po­sés dans le cadre du Forum social qué­bé­cois autour du thème « Faire de la poli­tique autre­ment », le 25 août 2007.

Suite...
Quelques réflexions sur le socialisme du XXIe siècle

Le Venezuela et le socia­lisme du XXIe siècle

Le socia­lisme du siècle actuel se fera à la fois en conti­nuité et en rup­ture avec le socia­lisme du siècle passé. Nos luttes, nos résis­tantes, nos pers­pec­tives actuelles s’enracinent dans une grande lutte d’émancipation de l’humanité qui dure depuis long­temps. En Amérique latine, nous conti­nuons de porter l’étendard des Tupac Amaru, Simon Bolivar, Emiliano Zapata, José Marti, Antonio Mella, Augusto Sandino, Farabundo Marti, Carlos Mariategui, Luis Carlos Prestes, Ernesto « Che » Guevara, Salvador Allende et des mil­liers d’autres dont les noms et les visages sont incon­nus mais qui ont été et qui demeurent nos héros. Nos résis­tances sont aussi ali­men­tées par des mil­liers d’autres com­bat­tants de la liberté dans le monde, en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique du Nord. Cet héri­tage très riche doit être brandi avec hon­neur en n’oubliant jamais tou­te­fois que l’essence du socia­lisme et de la lutte pour la trans­for­ma­tion sociale est de garder sa per­ti­nence dans un monde en per­pé­tuel mou­ve­ment. Évidemment, nous savons tous qu’il n’y a pas de « modèle » ni de plan établi qu’il s’agit de copier. La réa­lité sociale extrê­me­ment vaste, riche, fluc­tuante est un ter­rain sur lequel nos ima­gi­na­tions, nos créa­ti­vi­tés, nos intui­tions doivent se déployer avec cou­rage et per­sé­vé­rance, en sachant qu’il faut par­fois sortir des sen­tiers battus.

Suite...