Suivez-nous sur Facebook

Numéro 21, Hiver 2019

Penser la Grande Transition

Couverture du numéro

À propos de ce numéro

Dans le sillon de la conférence La Grande Transition, une masse critique de militantes et de militants intellectuels s’est mise à la tâche de comprendre le monde qui s’esquisse à travers les résistances et les tentatives de construire des contre-pouvoirs. Les débats ont été vifs, s’appuyant sur des enquêtes, des explorations théoriques et des bilans d’expériences extrêmement riches.

Table des matières

Reconstruire nos mouvements

  • Le mouvement écologique en transition
    Anne-Céline Guyon
  • Le projet socialiste peut-il passer à côté du féminisme?
    Diane Lamoureux
  • Repolitiser l’accumulation primitive
    Dalie Giroux
  • Au-delà de la social-démocratie
    Emanuel Guay et Alessandro Drago
  • Les défis des gauches en France
    Hendrik Davi
  • Syndicats et mouvements dans la lutte
    Dominique Daigneault
  • Reconstruire un rapport de force
    Nancy Bédard
  • La grève, outil incontournable des travailleurs et
    des travailleuses
    Jane McAlevey
  • Syndicalisme, pouvoir ouvrier et économie
    Shannon Ikebe
  • Les infrastructures de la contestation
    Entretien avec David McNally
    Xavier Lafrance

La crise des crises

  • Libre-échange et néo-néolibéralisme
    Claude Vaillancourt
  • Les États-Unis dans le monde:
    hégémoniques et déclinants
    Donald Cuccioletta
  • Les classes sociales au prisme de la financiarisation
    Audrey Laurin-Lamothe
  • Capitalisme et décroissance
    Jean-Marie Harribey
  • Amérique latine: après la vague rose
    Maristella Svampa
  • La double transformation
    Michael Brie
  • Les trois transitions
    Frédéric Legault

Demain et aujourd’hui, la société postcapitaliste

  • Le pouvoir après l’émancipation:
    propositions pour un socialisme postmoderne
    Alain Savard
  • Repenser la révolution. Utopie, imagination, pratique
    Christian Laval
  • Le commun dans la ville
    Pouvoir citoyen à Pointe-Saint-Charles
    Anne Kruzynski
  • Marx et la Grande Tortue. Entrevue avec Glen Coulthard
    Pierre Beaudet
  • Le modèle Debout!
    Esquisse d’une nouvelle organisation politique
    Jonathan Durand Folco
  • Les communs comme stratégie de décroissance
    Bengi Akbulut
  • Valeur, marchandise et transition
    Peter Hudis

Parcours militant

  • Gilles Bourque et la question nationale. Entrevue
    Jean Trudelle

Bilan des élections 2018

  • La patience de notre impatience
    Réflexions militantes sur les élections 2018
    Pierre Beaudet
  • Exaltantes percées et grandes responsabilités
    Pierre Mouterde
  • L’avancée électorale de Québec solidaire
    Nouveaux défis, nouveaux débats, nouvelles pratiques
    Bernard Rioux
  • Des urnes et de la rue
    Richard Fidler
  • Bilan de campagne dans Chicoutimi
    Pierre Dostie
  • Les solidaires dans Québec-Chaudière-Appalaches:
    une avancée de la gauche en terrain difficile
    Sébastien Bouchard
  • Les grands défis
    Rosa Pires
  • Montée des extrêmes: motifs de crainte et d’espoir
    Carole Yerochewski
  • Réalignement, systèmes partisans et facteurs de polarisation
    Philippe Boudreau

NOTES DE LECTURE

Articles en lien avec ce numéro

PENSER LA GRANDE TRANSITION
Repolitiser l’accumulation primitive
Reconstruire nos mouvements
15 octobre 2019
No. 21 - Hiver 2019

Il y a une logique de néces­sité dans la lec­ture pro­gres­siste de l’accumulation pri­mi­tive. Selon celle-ci, dont on trouve des frag­ments chez Marx, l’histoire devait passer par un pro­ces­sus d’accumulation pri­mi­tive, et celui-ci, bien que ter­rible et regret­table dans ses effets immé­diats, serait néces­saire pour trans­for­mer les fon­de­ments maté­riels de la société. Dit autre­ment, la vio­lence qui a été exer­cée sur les peuples libres pour les sou­mettre au capi­tal, sur les femmes dans le cadre de leur domes­ti­ca­tion, et sur la nature dans le cadre de sa trans­for­ma­tion mar­chande serait une étape mal­heu­reuse, mais inévi­table de la marche col­lec­tive vers le pro­grès. Cette pers­pec­tive pro­gres­siste, pré­gnante dans le socia­lisme, le mar­xisme et les mou­ve­ments de gauche, com­porte quelques failles.

Suite...
PENSER LA GRANDE TRANSITION
Le projet socialiste peut-il passer à côté du féminisme ?
Reconstruire nos mouvements

Ceux et celles qui luttent pour la jus­tice sociale, pour un monde fondé sur la liberté, l’égalité et la soli­da­rité, font face à un monde dont la com­plexité est mal rendue par l’idée d’une oppo­si­tion entre le 1 % et les 99 %, ou encore par celle entre la bour­geoi­sie et le pro­lé­ta­riat. Si l’image des 99 % du mou­ve­ment Occupy opère sur le plan média­tique et donne une idée de l’ampleur de celles et ceux qui sont néga­ti­ve­ment affec­tés par les poli­tiques néo­li­bé­rales racistes et sexistes de ceux (et celles) qui nous gou­vernent, il n’en reste pas moins qu’il n’y a plus de nos jours (si jamais il y a eu) de classe éman­ci­pa­trice dont la mise en action permet à elle seule l’émancipation de l’ensemble de l’humanité.

Suite...
PENSER LA GRANDE TRANSITION
Le mouvement écologique en transition
Reconstruire nos mouvements
9 octobre 2019
No. 21 - Hiver 2019

Disons-le fran­che­ment : nous sommes indé­nia­ble­ment dans une période d’urgence cli­ma­tique. De nom­breuses études scien­ti­fiques nous le signalent et nous le rap­pellent depuis des décen­nies. Nous ne pou­vons plus ter­gi­ver­ser, nous devons abso­lu­ment enta­mer une tran­si­tion vers un monde plus res­pec­tueux de la pla­nète.

Suite...
Penser la Grande Transition, utopies et stratégies
17 septembre 2019
No. 21 - Hiver 2019

Dans le sillon de la confé­rence La Grande Transition, une masse cri­tique de mili­tantes et de mili­tants intel­lec­tuels s’est mise à la tâche de com­prendre le monde qui s’esquisse à tra­vers les résis­tances et les ten­ta­tives de construire des contre-pou­voirs. Les débats ont été vifs, s’appuyant sur des enquêtes, des explo­ra­tions théo­riques et des bilans d’expériences extrê­me­ment riches.

Suite...