Nouveaux penseurs de la gauche américaine

Par Mis en ligne le 08 mars 2011

Il n’y a pas que des Reagan et des Bush aux Etats-Unis et au Canada. Il y a des radi­caux, des démo­crates, des libé­raux et des fémi­nistes. Présentés par Pierre Ansay dans un lan­gage clair et acces­sible, leurs tra­vaux consti­tuent un for­mi­dable bain de jou­vence et une mine insoup­çon­née d’idées de pro­grès social, cultu­rel et éco­no­mique. Allons donc voir dans le pré du voisin : l’herbe y est-elle plus verte ?

Car la gauche intel­lec­tuelle amé­ri­caine et cana­dienne est mal­ai­sée à saisir pour un Européen habi­tué à la confor­table pola­rité gauche/​droite. Un “libé­ral” à l’américaine est sans doute de gauche mais farou­che­ment atta­ché à l’exercice des liber­tés indi­vi­duelles, opposé au tra­di­tio­na­lisme reli­gieux et mili­tant pour un Etat redis­tri­bu­tif et effi­cace.

Ce livre aborde par rico­chet plu­sieurs pro­blé­ma­tiques euro­péennes : la diver­sité cultu­relle, l’intégration et la cohé­sion sociale, les conflits ins­ti­tu­tion­nels, l’évolution des familles avec la montée des reven­di­ca­tions du fémi­nisme, la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle et l’enseignement réfé­rés aux ques­tions de jus­tice sociale…
Le lec­teur y trou­vera l’occasion de confron­ter ses propres intui­tions et posi­tions per­son­nelles avec une pensée sou­vent plus com­pré­hen­sible et plus concré­ti­sée que celle de nos intel­lec­tuels.

Pierre Ansay est doc­teur en phi­lo­so­phie et lettres et diplo­mate à Wallonie-Bruxelles inter­na­tio­nal. Il a publié notam­ment “Penser la ville” (en col­la­bo­ra­tion avec René Schoonbrodt),
“Le capi­ta­lisme dans la vie quo­ti­dienne”, “L’Homme résis­tant”, “Le désir auto­mo­bile”,
“Le dic­tion­naire des soli­da­ri­tés” (en col­la­bo­ra­tion avec Alain Goldschmidt) et
“La ville des soli­da­ri­tés”.
ISBN 978-2-87003-559-7 / février 2011
192 pages / format 13,5*20,5 cm / 19 euros

Les commentaires sont fermés.