Münster : Ecosocialisme ou barbarie (Arno Münster)

Par Mis en ligne le 20 décembre 2009
Münster : Ecosocialisme ou barbarie
Cliquer pour agran­dir

RÉFLEXIONS SUR LA CRISE ÉCO-SOCIALISME OU BARBARIE Comme la crise du capi­ta­lisme-casino que nous affron­tons en ce moment est indis­cu­ta­ble­ment d’une pro­fon­deur et d’une ampleur telle qu’il ne pourra plus être sauvé par les remèdes « clas­siques », à savoir par une simple réforme de ses méca­nismes et de ses excès, ce qui est à l’ordre du jour main­te­nant, ce n’est pas une « mora­li­sa­tion du capi­ta­lisme », mais son dépas­se­ment et sa sub­sti­tu­tion par un véri­table sys­tème éco­no­mique alter­na­tif. Par consé­quent, l’objectif du pré­sent ouvrage est non seule­ment de mettre en évi­dence la pro­fon­deur de la crise éco­no­mique, éco­lo­gique et sociale sans pré­cé­dent qui s’abat sur le monde entier et ses ori­gines, mais d’esquisser en même temps les dimen­sions phi­lo­so­phiques, socio­lo­giques et poli­tiques de la seule alter­na­tive uto­pico-concrète pos­sible à ce sys­tème en crise, à savoir de l’alternative alter­mon­dia­liste, éco­lo­giste et démo­cra­tique de demain. Il s’agit en effet de réflé­chir ensemble sur l’instauration d’un véri­table ordre éco­no­mique mon­dial nou­veau, plus juste, reliant le projet du dépas­se­ment du capi­ta­lisme à celui d’une révo­lu­tion éco­lo­gique et démo­cra­tique, met­tant fin à la des­truc­tion de l’environnement, au pro­duc­ti­visme, à la pau­vreté, aux inéga­li­tés, à la dic­ta­ture de l’argent et au pillage du Tiers-Monde. Arno MUNSTER, phi­lo­sophe franco-alle­mand, est maître de confé­rences de phi­lo­so­phie à l’Université de Picardie Jules Verne d’Amiens. Comme dis­ciple d’Ernst Bloch, de Sartre et d’André Gorz, il est auteur d’une tren­taine de livres dont L’utopie concrète d’Ernst Bloch , Sartre et la praxis, Sartre et la morale et André Gorz ou le socia­lisme dif­fi­cile. 115 pages édi­tion : octobre 2009

Ce pro­duit a été ajouté à notre cata­logue le mer­credi 18 novembre, 2009.

Les commentaires sont fermés.