Michel Chartrand, un géant du syndicalisme québécois !

Par Mis en ligne le 13 juin 2012

La CSN est heu­reuse d’annoncer aujourd’hui que le pro­chain défilé des géants, qui se dérou­lera à l’occasion de la Fête natio­nale des Québécois et des Québécoises, comp­tera un nou­veau géant à l’effigie de Michel Chartrand. Au prin­temps der­nier, la CSN a pré­senté ce projet aux orga­ni­sa­teurs de la Fête natio­nale qui, sans hési­ta­tion, l’ont accueilli avec un fort enthou­siasme.

« Si l’action syn­di­cale et poli­tique menée par Michel Chartrand n’a pas tou­jours fait l’unanimité au Québec, tous ont par ailleurs reconnu qu’il était un per­son­nage hors du commun. La CSN a jugé néces­saire de rendre à nou­veau hom­mage à ce grand Québécois en par­ti­ci­pant à ce défilé avec la créa­tion de ce géant. Michel Chartrand fait très cer­tai­ne­ment partie du Québec en nous », d’affirmer le pré­sident de la CSN, Louis Roy.

Lors de la confé­rence de presse dévoi­lant le contenu et les nou­veau­tés du défilé des géants, le pré­sident de la CSN a ainsi parlé du syn­di­ca­liste engagé : « Michel Chartrand a tou­jours été plus grand que nature. Une nature que per­sonne ne peut har­na­cher, une nature insou­mise. Pierre Vadeboncoeur l’avait ainsi qua­li­fié : Michel Chartrand l’insoumis. Il disait de lui : « Il y a une vérité de paix sous son lan­gage agres­sif. Il y a une vérité de liberté sous sa parole intran­si­geante. Il y a une excel­lente nature sous son verbe offen­sant. Ce mal­com­mode énorme est un superbe ami de l’humanité, quoi qu’on en dise. Il n’a jamais cessé en tout cas de la défendre. »

« Michel Chartrand a été et est encore un modèle pour plu­sieurs géné­ra­tions de syn­di­ca­listes et de mili­tants qui refusent que l’ordre établi soit une norme intou­chable. Changer le monde par la parole, par l’action, par une vision plus juste de la société ; res­pec­ter l’humain avant les ins­ti­tu­tions ; déso­béir à tout ce qui nous éloigne d’un idéal social équi­table, quitte à en payer le prix per­son­nel­le­ment : ce ne sont là que quelques par­celles de l’héritage que Michel Chartrand nous a légué…

« Aujourd’hui, la CSN rend hom­mage à ce géant de notre société. Éveilleur de consciences, aimé du peuple pour son verbe, ses bra­vades, sa bra­voure, ses mots de feu et sa constante recherche d’un monde meilleur, il s’est porté pen­dant des décen­nies à la défense du bien commun.

« Michel Chartrand, homme du peuple, homme de parole, homme d’action tout au long de sa vie, est aujourd’hui, un géant de notre his­toire col­lec­tive !

« Longue vie à notre géant, Michel Chartrand ! »

Rappelons que Michel Chartrand est décédé, à Montréal, le 12 avril 2010, à l’âge de 93 ans.

La CSN, fondée en 1921, regroupe plus de 300 000 membres répar­tis dans les sec­teurs public et privé.

Les commentaires sont fermés.