Les habitants ensemble, une Assemblée Mondiale en 2011 pour gagner le droit à habiter

Mis en ligne le 13 mai 2010

Les habi­tants ensemble, une Assemblée Mondiale en 2011 pour gagner le droit à habi­ter

AIH

6 mai 2010

Habitants du monde unis pour le droit à la ville ! Ainsi se ter­mine l’Appel approuvé par la séance plé­nière du Forum Social Urbain de Rio [1], résu­mant le sens pro­fond qui a animé la par­ti­ci­pa­tion des mil­liers de per­sonnes, lea­ders sociaux, orga­ni­sa­tion d’habitants, loca­taires, sans abri, coopé­ra­tives, com­mu­nau­tés, aux dizaines de ren­contres, sémi­naires, ate­liers qui ont fait vivre cet espace uni­taire.

De Rio à Dakar, les Comités Promoteurs Unitaires de l’AMH par­cou­rant les Forums Sociaux

Laissant d’un coté la pour­suite des rythmes et des logiques mar­chandes du Forum Urbain Mondial de UN-Habitat, ce pre­mier FUS a en effet choisi d’ouvrir la voie à des actions effi­caces sur le long terme, notam­ment en enga­geant tout le monde dans le pro­ces­sus de construc­tion de l’Assemblée Mondiale des Habitants (AMH), indis­pen­sable plus value par­ti­ci­pa­tive qui ferait gagner le combat.

Le Comité Promoteur Global Unitaire AMH, fai­sant suite à l’Appel de Madrid qui compte plus de 350 adhé­sions, dont le Forum Social Mondial et les prin­ci­paux réseaux inter­na­tio­naux pour le droit à habi­ter, a pour objec­tif de favo­ri­ser le déve­lop­pe­ment de cet espace mul­ti­cul­tu­rel et soli­daire dans le res­pect de la diver­sité. Les pro­chaines étapes seront de consti­tuer des Comités Promoteurs Unitaires Nationaux et Régionaux dans le monde entier, notam­ment à l’occasion des Forums Sociaux qui se tien­dront d’ici l’AMH (FSM Dakar 2011) : FS États Unis (Detroit, EE.UU., 22-24 juin), FSE (Istanbul, Turquie, 1-4 juillet), FSA (Asunción, Paraguay, 11-15 aout). Sans oublier les pro­po­si­tions en marche : Forum Social du Logement en Russie, Forum National du Logement du Nigeria, Atelier des Habitants de l’Afrique Anglophone, Afrique du Sud, et ailleurs. Y com­pris l’initiative que vous êtes invi­tés à pro­mou­voir à votre niveau.

Le choix est fait d’élargir la convo­ca­tion à d’autres orga­ni­sa­tions d’habitants, mou­ve­ments sociaux urbains et réseaux pour ins­ti­tuer une plate-forme inter­na­tio­nale d’échange d’expériences, de par­tage des stra­té­gies, de déve­lop­pe­ment de la soli­da­rité, pour défendre l’ensemble des droits qui com­posent le droit à habi­ter, en com­men­çant par le droit au loge­ment et à ne pas être expul­sés.

Les élé­ments consti­tu­tifs seront l’adhésion à l’Appel de Rio, qui actua­lise les prin­cipes fon­da­teurs de l’AMH : cette adhé­sion à tous, la Charte du FSM, la Charte de Salvador, qui marquent une évo­lu­tion par rap­port à la pre­mière Assemblée Mondiale des Pobladores (Mexico DF, 2000).

Systématiser les connais­sances pour construire l’intelligence des habi­tants g-locaux

Pour ce faire, les Comités Promoteurs Unitaires sont appe­lés à défi­nir les méca­nismes de coor­di­na­tion, d’information et de com­mu­ni­ca­tion per­met­tant le déve­lop­pe­ment de ce pro­ces­sus démo­cra­tique. Un pro­ces­sus visant l’émergence d’un être col­lec­tif tout à fait nou­veau, l’habitant g-local, les pieds bien ancrés dans le tissu social local, la tête bien consciente des défis de la crise de la mon­dia­li­sa­tion néo­li­bé­rale sur les éta­blis­se­ments humains.

Ainsi, la sys­té­ma­ti­sa­tion des connais­sances pro­duites par les orga­ni­sa­tions d’habitants est pri­mor­diale pour appor­ter du contenu aux échanges et en tirer des leçons utiles, base de l’ intel­li­gence par­ta­gée et soli­daire en construc­tion. Voilà donc la réa­li­sa­tion des fiches mul­ti­mé­dia, expé­ri­men­tées par l’Université Populaire Urbaine ensemble au Museu da Pessoa lors du FUM, avec des entre­vues vidéo aux lea­ders sociaux urbains de plu­sieurs pays et inté­grées par des textes, qui favo­risent la lec­ture croi­sée des dif­fé­rentes expé­riences. Co-pro­duc­tion des connais­sances donc, avec vision et lec­ture gra­tuite dans les pla­te­formes qui ont jusqu’ici adhéré au pro­ces­sus AMH (www​.habi​tants​.org, www​.museu​da​pes​soa​.net, www​.core​dem​.info, www​.powos​.org), ouvertes à d’autres col­la­bo­ra­tions grâce aux pos­si­bi­li­tés offertes par l’interopérabilité des bases des don­nées.

Autonomie, par­te­na­riats et alliances : l’étape de Dakar vers la Via Urbana

Reconnaître et ren­for­cer donc l’autonomie des orga­ni­sa­tions d’habitants pour faire émer­ger leur voix, voilà la base solide pour éta­blir des par­te­na­riats et des alliances avec les ONG, les ins­ti­tu­tions uni­ver­si­taires, les fon­da­tions, les auto­ri­tés locales, les gou­ver­ne­ments démo­cra­tiques à tra­vers le monde, par­cours reconnu et incon­tour­nable pour être à la hau­teur du défi.

Il s’agit en effet de construire une dyna­mique solide et sou­te­nable, qui devrait porter à Dakar des cen­taines d’organisations d’habitants du monde entier pour une série d’initiatives (échanges d’expériences, cultu­relles, sociales et poli­tiques) pen­dant plu­sieurs jours. Non pas une messe solen­nelle, ni un ate­lier ou un axe de débat de plus au FSM 2011, mais un espace propre aux orga­ni­sa­tions d’habitants, dont la forme est déci­dée par le Comité Promoteur Unitaire sur la base de la dyna­mique déve­lop­pée à tous les niveaux.

L’AMH ne sera en effet qu’une étape d’un par­cours visant à la construc­tion de la Via Urbana, espace uni­taire, de par­tage de prin­cipes et de lutte, pour fonder ainsi un nou­veau Pacte Social Urbain porté par les habi­tants en tant que bâtis­seurs des villes et non plus clients de ter­ri­toires exploi­tés, ou usa­gers sans res­pon­sa­bi­li­tés.

Dernière étape de véri­fi­ca­tion du pro­ces­sus, la réunion du Comité Promoteur Unitaire en automne à Bobigny, en France, lors des Journées Internationales pour le Droit au Logement.

Pour com­men­cer, c’est à vous, à nous tous de signer, sou­te­nir et faire cir­cu­ler l’Appel de Rio, appuyant la dyna­mique AMH à tous les niveaux, en direc­tion du FSM Dakar (6-11 Février 2011).

[1] Voir sur ESSF : Appel de Rio vers l’Assemblée Mondiale des Habitants (FSM Dakar 2011)

* Le Traducteur Volontaire pour le droit au loge­ment sans fron­tières de l’IAI qui a col­la­boré à la tra­duc­tion de ce texte est : Nadège Parant.

Les commentaires sont fermés.