Le nouvel internationalisme «syndical»: illusion ou solution?

Le Comité pour la justice sociale du SCFP 2626 vous invite à son tout premier événement le mardi 18 octobre. Ronald Cameron nous propose sa réflexion et engage la discussion sur l’avenir des organisations syndicales dans un monde où l’emploi est chaque jour plus précaire.

Le nouvel internationalisme « syndical » : illusion ou solution ?

À l’ère de la mondialisation néolibérale, les droits des travailleuses et des travailleurs sont menacés. La Confédération syndicale internationale (CSI) s’est constituée à Vienne en novembre 2006 visant à former une nouvelle solidarité internationale. Quelle forme peut prendre cette organisation pour atteindre cet objectif? Est-ce possible d’aller au-delà des divisions locales et nationales? Quel est l’avenir des mouvements ouvriers?

Ronald Cameron est diplômé de l’École de développement international et de mondialisation de l’Université d’Ottawa. Ancien président de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec, il est maintenant directeur général de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes. Militant et syndicaliste, Ronald Cameron s’intéresse à l’incidence de la mondialisation sur les droits des travailleuses et des travailleurs, et les droits sociaux.

Détails sur l’événement :

  • Date : le mardi 18 octobre
  • Heure : de 19 h 30 à 21 h
  • Lieu : portable 107, 150 Université (Université d’Ottawa)

Lien : http://www.facebook.com/event.php?eid=201816436558650