Le mouvement citoyen Occupons Montréal

Par Mis en ligne le 24 janvier 2012

Résolution d’appui

Le Conseil appuie le mouvement citoyen Occupons Montréal
Alors que l’économie est contrô­lée et exploi­tée par seule­ment 1 % de la popu­la­tion, un peu par­tout sur la pla­nète, des citoyens et des citoyennes pro­testent contre les ini­qui­tés sociales créées par ce nouvel ordre mon­dial. Un mou­ve­ment inter­na­tio­nal d’occupation paci­fique d’endroits publics et sym­bo­liques, sous le slogan Nous sommes le 99 %, s’est répandu dans plu­sieurs villes. Lors de son assem­blée géné­rale du 8 novembre der­nier, le Conseil a enté­riné une réso­lu­tion d’appui au mou­ve­ment :

Il est résolu que le Conseil régio­nal FTQ Montréal métro­po­li­tain appuie le mou­ve­ment citoyen Occupons Montréal en four­nis­sant un sup­port logis­tique et moral;Il est de plus résolu que le Conseil invite les syn­di­cats affi­liés à la FTQ à faire de même. 

Mais voilà que dans plu­sieurs grands centres, les auto­ri­tés muni­ci­pales com­mencent à déman­te­ler ces cam­pe­ments et en chassent ses mili­tants et mili­tantes.

Malgré les demandes constantes d’Occupons Montréal, l’administration Tremblay refuse de s’engager dans une tolé­rance du mou­ve­ment à long terme. Montréal pour­rait donc emboî­ter le pas des évic­tions. Si une telle inter­ven­tion était déclen­chée, le Conseil régio­nal FTQ Montréal métro­po­li­tain vou­drait ras­sem­bler le plus de monde pos­sible au Square Victoria (où se trouve le cam­pe­ment) pour appuyer les indi­gné-es et pour faire com­prendre paci­fi­que­ment au ser­vice de police de Montréal que nous désap­prou­vons leur action​.Si un tel besoin deve­nait néces­saire, nous vous invi­te­rons à vous pré­sen­ter, si pos­sible, sur le champ au Square Victoria.

N’hésitez pas à trans­mettre ce même mes­sage sur vos réseaux sociaux.

Une pré­sence mas­sive et rapide pour­rait modi­fier ou retar­der le déman­tè­le­ment du camp des indi­gné-es qui pour­ront ainsi conti­nuer de dénon­cer les inéga­li­tés sociales.

Nous vous remer­cions à l’avance de votre soli­da­rité !

Les commentaires sont fermés.