Le capitalisme est-il indépassable ?

Mis en ligne le 08 janvier 2010

Un ouvrage de Cédric Durand (Textuel, Coll « Petite Encyclopédie Critique », 2010)

La crise et la montée des périls envi­ron­ne­men­taux ont fait appa­raître une appré­cia­tion plus cri­tique du capi­ta­lisme. Le sys­tème serait désas­treux sur le plan éco­no­mique, social et éco­lo­gique… mais res­te­rait un hori­zon indé­pas­sable pour l’humanité. À l’encontre de cette idée, Cédric Durand montre le carac­tère his­to­rique – donc voué à dis­pa­raître – de ce sys­tème socioé­co­no­mique. Il ana­lyse les res­sorts de sa dyna­mique pour expli­quer son insta­bi­lité et pointe, dans les désordres actuels, des indi­ca­tions conver­gentes de son épui­se­ment. La ques­tion du post­ca­pi­ta­lisme est ainsi mise à l’ordre du jour.

Cédric Durand est éco­no­miste, maître de confé­rences à l’Université Paris 13. Il par­ti­cipe à l’animation de la revue Contretemps (www​.contre​temps​.eu).

Les commentaires sont fermés.