Budget du Québec, une question de choix !

L’Alliance sociale et la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics s’unissent

Par Mis en ligne le 27 janvier 2011

Montréal, le 24 jan­vier 2011 – Près de 150 orga­ni­sa­tions syn­di­cales, com­mu­nau­taires, étu­diantes, fémi­nistes, popu­laires et éco­lo­gistes com­po­sant l’Alliance sociale et la Coalition oppo­sée à la tari­fi­ca­tion et à la pri­va­ti­sa­tion des ser­vices publics s’unissent pour pro­po­ser des mesures pro­gres­sistes et réa­listes en vue du pro­chain budget que pré­sen­tera le ministre des Finances, Raymond Bachand. Pour ce faire, ils annoncent la tenue d’une grande mani­fes­ta­tion le 12 mars à Montréal, à 13 h.

Malheureusement, le ministre des Finances a déjà clai­re­ment indi­qué que son budget serait en ligne droite avec le pré­cé­dent. Les membres de la Coalition et de l’Alliance jugent qu’il ne fait pas les bons choix bud­gé­taires. « Le gou­ver­ne­ment Charest invoque la pré­ca­rité des finances publiques pour jus­ti­fier ses poli­tiques alors que des solu­tions équi­tables sont à portée de main. C’est pour cette raison que nous nous oppo­sons à plu­sieurs des mesures qu’il met de l’avant parce qu’elles ne font qu’alourdir le far­deau des citoyennes et des citoyens du Québec au risque de mettre en péril l’équilibre finan­cier des familles », ont plaidé les repré­sen­tantes et les repré­sen­tants de l’Alliance et de la Coalition.
Non aux mesures injustes
L’Alliance sociale et la Coalition s’opposent fer­me­ment à la tari­fi­ca­tion et à la pri­va­ti­sa­tion des ser­vices. « Nous nous oppo­sons à toutes formes de taxa­tion régres­sive qui pèsent davan­tage sur les per­sonnes moins for­tu­nées et celles dont la santé est la plus fra­gile. En ce sens, la taxe santé de 200 $, en plus d’être dis­cri­mi­na­toire à l’égard des femmes, est pro­fon­dé­ment inéqui­table, car elle demande le même effort à tous les ménages, et ce, indé­pen­dam­ment de leurs reve­nus. Il s’agit là d’un recul social impor­tant et nous exi­geons du gou­ver­ne­ment qu’il la retire », ajoutent-elles.
Les deux orga­ni­sa­tions rejettent aussi la hausse des droits de sco­la­rité prévue à comp­ter de 2012, car elle réduit l’accessibilité aux études uni­ver­si­taires. Elles s’insurgent de la mau­vaise ges­tion consta­tée dans cer­taines uni­ver­si­tés où les primes fara­mi­neuses semblent être deve­nues mon­naie cou­rante. Elles consi­dèrent que d’autres choix existent pour mieux finan­cer nos universités.
La Coalition et l’Alliance remettent aussi en ques­tion l’ampleur des com­pres­sions bud­gé­taires envi­sa­gées. Elles mine­ront, à leur avis, la qua­lité des ser­vices publics et des pro­grammes sociaux et ouvri­ront la porte encore plus grande à leur pri­va­ti­sa­tion. Elles auront aussi pour effet de ren­voyer aux familles et, en pre­mier lieu, aux femmes des res­pon­sa­bi­li­tés jusqu’ici assu­mées par l’État.
Oui à de meilleurs choix
L’Alliance et la Coalition seront donc dans les rues le 12 mars pro­chain pour exiger du gou­ver­ne­ment qu’il fasse les bons choix. « Il est temps que ce gou­ver­ne­ment pri­vi­lé­gie des choix plus socia­le­ment accep­tables qui tiennent compte d’une meilleure redis­tri­bu­tion de la richesse. Il doit inves­tir dans les ser­vices à la popu­la­tion et mettre tout en œuvre pour que les emplois soient de qua­lité », ont conclu les repré­sen­tantes et les repré­sen­tants de la Coalition et de l’Alliance sociale.
Liste des membres de l’Alliance et de la Coalition
Alliance sociale :
Confédération des syn­di­cats natio­naux (CSN), Fédération des tra­vailleurs et tra­vailleuses du Québec (FTQ), Centrale des syn­di­cats du Québec (CSQ), Centrale des syn­di­cats démo­cra­tiques (CSD), Syndicat de la fonc­tion publique du Québec (SFPQ), Alliance du per­son­nel pro­fes­sion­nel et tech­nique de la santé et des ser­vices sociaux (APTS), Syndicat de pro­fes­sion­nelles et pro­fes­sion­nels du gou­ver­ne­ment du Québec (SPGQ), Fédération étu­diante uni­ver­si­taire du Québec (FEUQ), Fédération étu­diante col­lé­giale du Québec (FECQ)
Coalition oppo­sée à la tari­fi­ca­tion et à la pri­va­ti­sa­tion des ser­vices publics :
Alliance de la fonc­tion publique du Canada – Québec (AFPC-Québec), Alliance des pro­fes­seures et pro­fes­seurs de Montréal, Alliance du per­son­nel pro­fes­sion­nel et tech­nique de la santé et des ser­vices sociaux (APTS), AREQ Vieux Longueil, Associations des étu­diant-e-s en Sciences Sociales de l’Université Laval (AÉSS-UL), Association géné­rale étu­diante de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR), Association géné­rale étu­diante du Collège François-Xavier Garneau (AGECFXG), Association géné­rale des étu­diantEs en Service social de l’Université de Sherbrooke, Association géné­rale des étu­diantes et étu­diants en édu­ca­tion de l’Université de Montréal (AGÉÉÉ-UdM), Association pour une soli­da­rité syn­di­cale étu­diante (ASSÉ), Association étu­diante de Bois-de-Boulogne, Association étu­diante de l’Université McGill, Association facul­taire des étu­diant-e-s en science poli­tique et droit de l’UQÀM (AFESPED-UQÀM), Association des étu­diantes et étu­diants de Laval ins­crit-e-s aux études supé­rieures (AELIÉS), Association qué­bé­coise de défense des droits des per­sonnes retrai­tées et pré­re­trai­tées (AQDR), Association des auxi­liaires fami­liales et sociales du Québec, ATTAC-Québec, Action citoyenne, Carrefour de par­ti­ci­pa­tion, res­sour­ce­ment et for­ma­tion (CPRF), Centre de for­ma­tion sociale Marie-Gérin-Lajoie, Centre Justice et foi, Clinique com­mu­nau­taire de Pointe-Saint-Charles, Coalition anti-pau­vreté de Montréal, Coalition des asso­cia­tions de consom­ma­teurs du Québec (CACQ), Coalition mont­réa­laise des Tables de quar­tier, Coalition Solidarité Santé, Collectif D’abord soli­daires, Collectif d’action popu­laire Richelieu-Yamaska, Collectif pour un Québec sans pau­vreté, Collectif pour­quoi jamais (Collectif de créa­tion inter­dis­ci­pli­naire), Congrégation des soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire, Conseil cen­tral du Montréal métro­po­li­tain (CSN), Conseil com­mu­nau­taire de Côte-des-Neiges, Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au tra­vail (CIAFT), Conseil qué­bé­cois des syn­di­cats uni­ver­si­taires (CQSU), Conseil régio­nal de la FTQ-Montréal métro­po­li­tain, Confédération des orga­nismes de per­sonnes han­di­ca­pées du Québec (COPHAN), Corporation de déve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire de Laval (CDC-Laval), Corporation de déve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire de la MRC de Bécancour (CDC-Bécancour), CSSS d’Ahuntsic Montréal-Nord syn­di­cat APTS, Les enfants de l’Espoir de Maisonneuve, Fédération auto­nome de l’enseignement (FAE), Fédération de la santé et des ser­vices sociaux (FSSS-CSN), Fédération de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA) de l’Abitibi-Témiscamingue, Fédération des asso­cia­tions de familles mono­pa­ren­tales et recom­po­sées du Québec (FAFMRQ), Fédération des femmes du Québec (FFQ), Fédération inter­pro­fes­sion­nelle de la santé du Québec (FIQ), Fédération des ensei­gnants et ensei­gnantes de cégep (FEC-CSQ), Fédération natio­nale des ensei­gnantes et ensei­gnants du Québec (FNEEQ-CSN), Fédération des loca­taires de HLM du Québec (FLHLMQ), Fédération des tra­vailleurs du Québec – Construction (FTQ- construc­tion), Fédération étu­diante col­lé­giale du Québec (FECQ), Fédération du Québec pour le plan­ning des nais­sances (FQPN), Fille de Marie-de-l’Assomption, Front d’action popu­laire en réamé­na­ge­ment urbain (FRAPRU), Front commun des per­sonnes assis­tées sociales du Québec, Groupe actions solu­tions pau­vreté (GASP), Groupe Solidarité Justice, L’En-Droit de Laval, Ligue des droits et liber­tés, L’R des centres de femmes du Québec, Médecins qué­bé­cois pour un régime public, Mouvement Action Communautaire Bas St-Laurent (TROC Bas-St-Laurent), Mouvement auto­nome et soli­daire des sans-emploi (MASSE), Mouvement d’éducation popu­laire et d’action com­mu­nau­taire du Québec (MÉPACQ), Mouvement des tra­vailleuses et tra­vailleurs chré­tiens de Montréal, Mouvement PHAS, Option consom­ma­teur, Presse-toi à gauche !, Projet Genèse, Regroupement des centres d’action béné­vole de la Montérégie (RCABM), Regroupement des comi­tés loge­ment et asso­cia­tions de loca­taires du Québec (RCLALQ), Regroupement contre l’appauvrissement Rimouski-Neigette (RCA), Regroupement des cui­sines col­lec­tives du Québec (RCCQ), Regroupement des femmes de la Côte-Nord (RFCN), Regroupement des orga­nismes com­mu­nau­taires de l’Estrie (ROC de l’Estrie), Regroupement des orga­nismes com­mu­nau­taires Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (ROCGIM), Regroupement étu­diant à la maî­trise en ser­vice social de l’Université de Sherbrooke (REMSSUS), Regroupement inter­sec­to­riel des orga­nismes com­mu­nau­taires de Montréal (RIOCM), Regroupement qué­bé­cois des CALACS, Regroupement des étu­diantes et étu­diants de maî­trise, de diplôme et de doc­to­rat de l’Université de Sherbrooke (REMDUS), Réseau des Tables régio­nales de groupes de femmes du Québec, Réseau du Forum social de Québec Chaudière Appalaches, Réseau qué­bé­cois de l’action com­mu­nau­taire auto­nome (RQ-ACA), Réseau qué­bé­cois des groupes éco­lo­gistes (RQGE), Réseau qué­bé­cois d’action pour la santé des femmes (RQASF), Syndicat des étu­diant-e-s employé-e-s de l’UQÀM (SétuE-UQÀM), Sœurs auxi­lia­trices, Solidarité popu­laire Estrie (SPE), Solidarité popu­laire Richelieu-Yamaska, Solidarité popu­laire Saguenay-Lac-St-Jean, Solidarité Saint-Henri, Syndicat de la fonc­tion publique du Québec (SFPQ), Syndicat de l’enseignement de Champlain (CSQ), Syndicat de l’enseignement de l’Ouest de Montréal, Syndicat de l’enseignement secon­daire des Basses-Laurentides, Syndicats des employés pro­fes­sion­nels et de bureau (SEPB) sec­tion Québec, Syndicat des employés-es du CSSS de St-Jérôme – CSN, Syndicat indus­triel des tra­vailleurs et tra­vailleuses (IWW–Montréal), Syndicat des pro­fes­seurs et pro­fes­seures de l’UQAM (SPUQ), Syndicat des tra­vailleuses et tra­vailleurs du Centre de santé et ser­vices sociaux du Nord de Lanaudière-CSN, Syndicat des tra­vailleurs et tra­vailleuses du CSSS Jeanne-Mance, Syndicat des tra­vailleurs et tra­vailleuses des postes (STTP) région du Montréal métro­po­li­tain et région du Québec, Syndicat du per­son­nel ensei­gnant du Collège Ahuntsic (SPECA), Syndicat des employés du CHUM, Syndicat des TCA-Québec, Table d’action contre l’appauvrissement de l’Estrie (TACAE), Table d’action contre la pau­vreté de l’Abitibi-Témiscamingue (TACPAT), Table de concer­ta­tion sur la faim et le déve­lop­pe­ment social Montréal Métro, Table de concer­ta­tion des groupes de femmes de la Gaspésie et des îles, Table des agents et agentes de pas­to­rales sociale de Montréal, Table natio­nale des cor­po­ra­tions du déve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire (CDC), Table des regrou­pe­ments pro­vin­ciaux d’organismes com­mu­nau­taires et béné­voles (TRPOCB), Table régio­nale des orga­nismes com­mu­nau­taires d’Abitibi-Témiscamingue (TROC-AT), Table régio­nale des orga­nismes com­mu­nau­taires auto­nomes de l’Outaouais (TROCAO), Table régio­nale des orga­nismes com­mu­nau­taires (TROC) Montérégie, Union des consom­ma­teurs, Réseau Vigilance Outaouais, Convergence des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), Syndicat des pro­fes­sion­nelles et pro­fes­sion­nels du gou­ver­ne­ment du Québec (SPGQ)

Les commentaires sont fermés.