La santé n’est pas une occasion de « vraies affaires » !

Par Mis en ligne le 05 mai 2014

La Coalition soli­da­rité santé accueille avec beau­coup d’inquiétude l’élection d’un gou­ver­ne­ment du PLQ à Québec, et de Philippe Couillard comme pre­mier ministre.

La Coalition rap­pelle que c’est sous le règne de Philippe Couillard comme ministre de la Santé, de 2003 à 2008 :

Philippe Couillard

  • que les éta­blis­se­ments du réseau de la Santé et des ser­vices sociaux ont été fusion­nés pour former les immenses CSSS ;
  • que ces CSSS ont réduit les soins et ser­vices que leurs com­po­santes assu­maient aupa­ra­vant, pour en trans­fé­rer gra­duel­le­ment la pres­ta­tion en sous-trai­tance dans les orga­nismes privés, d’économie sociale et com­mu­nau­taires ;
  • qu’en fusion­nant les accré­di­ta­tions syn­di­cales, en modi­fiant le code du tra­vail, et en ouvrant aux assu­rances pri­vées la cou­ver­ture de chi­rur­gies d’un jour, on a faci­lité la sous-trai­tance des ser­vices d’entretien, de buan­de­rie, d’alimentation, de four­ni­tures médi­cales, de ser­vices à domi­cile, de chi­rur­gies, de per­son­nel, etc., à des coûts plus élevés ;
  • qu’on a uti­lisé le mode PPP [1], à l’encontre des aver­tis­se­ments du Vérificateur géné­ral, pour réa­li­ser deux méga-hôpi­taux dont on ne connaît pas le contenu des contrats et dont les coûts ne cessent d’augmenter depuis l’annonce de leur construc­tion, alors que l’on se plaint du manque de bud­gets pour les ser­vices sociaux et de santé.

Solidarité santé se remé­more que M. Couillard est ensuite parti tra­vailler [2]pour Persistence Capital Partners (PCP), une société qui affirme elle-même sur son site web [3] se concen­trer « exclu­si­ve­ment sur les occa­sions d’affaires qui ont un poten­tiel de forte crois­sance dans le domaine des ser­vices de santé ». « En ouvrant au marché les chi­rur­gies d’un jour, un poten­tiel de forte crois­sance, il s’est ouvert toutes grandes les portes de PCP ! », déclare Jacques Benoit, coor­don­na­teur de la Coalition.

Solidarité santé fait remar­quer qu’en dix ans de gou­ver­ne­ment libé­ral, les res­sources du public ont été uti­li­sées au ser­vice du privé qui est main­te­nant mieux implanté par­tout dans notre sys­tème public de santé et de ser­vices sociaux. Et les 50 méga-cli­niques pro­mises en cam­pagne par le PLQ drai­ne­ront encore plus de res­sources publiques dans le privé.

Monsieur Couillard a lancé sa cam­pagne élec­to­rale en se pro­non­çant pour le finan­ce­ment axé sur les patients [4] en santé. La Coalition sou­ligne que ce mode de finan­ce­ment est l’instrument bud­gé­taire par lequel va se pour­suivre la sous-trai­tance, la pri­va­ti­sa­tion, et le déve­lop­pe­ment du sys­tème privé de soins et ser­vices. « C’est ce que M. Couillard et son parti appellent "les vraies affaires" », laisse tomber Jacques Benoit. 

La Coalition ne peut que consta­ter que le mode de scru­tin actuel conti­nue de per­pé­tuer l’indécence per­met­tant à un parti d’obtenir 56 % des sièges avec seule­ment 41 % des suf­frages expri­més. Mais elle rap­pelle à M. Couillard qu’il a voulu faire de cette élec­tion une élec­tion réfé­ren­daire. Par consé­quent, elle ne lui recon­naît pas la légi­ti­mité de faire de la santé une occa­sion pour ses « vraies affaires » ! 

« La santé, c’est un droit. Et au Québec, comme peuple, on a déjà fait ce choix ! », conclut Jacques Benoit.

La Coalition soli­da­rité santé regroupe une qua­ran­taine d’organisations syn­di­cales, com­mu­nau­taires et reli­gieuses. Depuis sa fon­da­tion en 1991, ses actions ont tou­jours été moti­vées par la défense du droit à la santé pour l’ensemble de la popu­la­tion qué­bé­coise, et ce, sans égard au statut ou au revenu des citoyennes et des citoyens. Elle défend le carac­tère public, la gra­tuité, l’accessibilité, l’universalité et l’intégralité des ser­vices de santé et des ser­vices sociaux.

[1] Cf. http://​www​.cssante​.com/​n​o​d​e/479

[2] Cf. http://​www​.lede​voir​.com/​p​o​l​i​t​i​q​u​e​/​q​u​e​b​e​c​/​2​0​2​4​7​3​/​p​h​i​l​i​p​p​e​-​c​o​u​i​l​l​a​r​d​-​a​u​-​p​r​i​v​e​-​l​e​-​p​q​-​r​e​c​l​a​m​e​-​u​n​e​-​e​n​quete

[3] https://​www​.per​sis​ten​ce​ca​pi​tal​.com/​f​r​-​C​A​/​P​a​g​e​s​/​h​o​m​e​.aspx

[4] Cf. http://​www​.cssante​.com/​n​o​d​e/469

Les commentaires sont fermés.