La question nationale revisitée. Enjeux, stratégies et convergences – No 24, automne 2020

À propos de ce numéro

Repenser la question nationale aujourd’hui exige d’étudier l’oppression nationale du peuple québécois et les pratiques génocidaires contre les peuples autochtones dans un système qui fait partie du « code génétique » de l’État canadien. Certes, le Québec a changé depuis l’époque où on se faisait dire « Speak white ». Pour autant, les leviers essentiels restent dans les mains d’une oligarchie canadienne.

Pour autant, des luttes politiques et sociales continuent d’exercer de grandes pressions sur le dispositif du pouvoir. Depuis quelques années, de nouveaux acteurs émergent, tant à l’assemblée nationale que dans les mouvements populaires autour d’une aspiration à la justice sociale et écologique qui réinvente la question nationale.

Dans ce numéro des NCS, vous trouverez des recherches et débats, au moment où la « crise des crises » (pandémique, écologique, économique), instrumentalisée par les pouvoirs, interpelle les mouvements préconisant une « grande transition » post-capitaliste et post-coloniale.

 

FEUILLETER CE NUMÉRO

S’ABONNER OU ACHETER CE NUMÉRO

 


Tous les articles disponibles de ce numéro