FORUM SOCIAL MONDIAL THÉMATIQUE “Depuis les villages, d’autres sorties à la crise globale sont possibles”

Mis en ligne le 13 avril 2010

Les mou­ve­ments et orga­ni­sa­tions sociales mexi­caines, on a impulsé acti­ve­ment depuis deux ans le procès du Forum Social Mondial au Mexique, convaincu de l’importance du dia­logue, l’échange d’expériences et des voix d’action entre le peuples pour la construc­tion d’alternatives en face aux grandes pro­blèmes com­muns, natio­nales et inter­na­tio­nales, on convoque à tous les mou­ve­ments sociales et orga­ni­sa­tions de la société civil au monde au :

FORUM SOCIAL MONDIAL THÉMATIQUE

“Depuis les vil­lages,

Autres sor­ties à la crise global sont pos­sibles”

Ville de Mexico

2, 3 et 4 mai, 2010

“Les uto­pies seule­ment ont le sens si pos­si­bi­litent sa réa­li­sa­tion à partir d’aujourd’hui

Qui soient l’espérance qui se déplie à partir de l’instant pré­sent de l’action col­lec­tive aujourd’hui. ”

Roberto A. R. De Aguilar, Philosophe et écri­vain

À 10 ans du sur­gis­se­ment du Forum Social Mondial à Porto Alegre on a réussi à mettre en évi­dence que le modèle éco­no­mique domi­nante il ne rentre plus dans la pla­nète.

Nôtres voix comme vil­lages affirment ça depuis plu­sieurs années avant que le ren­contre inter­ga­lac­tique orga­nisé par les zapa­tistes en 1996, en pas­sant par les grandes mobi­li­sa­tions comme la de Seattle en 1999.

Maintenant, à la Ville de Mexico, où les lutes popu­laires et citoyens ont réussi la conquête des droits et liber­tés démo­cra­tiques fon­da­men­tales, avec l’édition de ce pre­mier FSM thé­ma­tique dans notre pays nous vou­lons mon­trer qu’ AUTRE MONDE C’EST DÉJÀ POSSIBLE.

Pour ce là nous convo­quons a tous les mou­ve­ments, réseaux et orga­ni­sa­tions sociales du monde, aux col­lec­tifs, groupes et per­sonnes pour par­ta­ger les actions concrètes qu’aujourd’hui nos vil­lages apportent et construisent chaque jour un pré­sent et un futur mieux, pour tous et toutes ; à mettre au commun les alter­na­tives de vie digne et pleine qu’ on a mis en marche dans la pla­nète.

Au Mexique, la prio­rité sera pro­cu­rer orga­ni­ser ces alter­na­tives au niveau global et mon­trer que si on marche ensemble dans nôtres dif­fé­rences, effec­ti­ve­ment

AUTRE MONDE EST DÉJÀ ENTRAIN D’ÊTRE POSSIBLE

Nos prio­ri­tés

• Le res­pect et plein exer­cice de droits humains uni­ver­selles, des citoyens et citoyennes de tous les Nations et de notre terre, en garan­tis­sant par sys­tèmes et ins­ti­tu­tions démo­cra­tiques que les vil­lages déci­dons pour exer­cer plei­ne­ment notre sou­ve­rai­neté, la jus­tice social et l’égalité.

• Le ren­for­ce­ment d’espaces plu­rales et divers dans le cadre de la décla­ra­tion de prin­cipes du FSM, qu’articulent de façon hori­zon­tal, décen­tra­lisé et en réseau aux mou­ve­ments, orga­ni­sa­tions de la société civil et per­sonnes.

• La construc­tion col­lec­tive d’alternatives à partir d’expériences et pra­tiques sociales, en sti­mu­lant la mutuelle connais­sance et la déci­sion de mar­cher ensemble pour trans­for­mer la réa­lité en mon­trant nos capa­ci­tés de résis­tance sociale sans vio­lence.

Axes de tra­vail : le monde qu’on est en train de construire

• Axe cen­tral

Alternatives que comme vil­lages nous avons apporté et que sont en train de construire “autre monde pos­sible” en face au sys­tème capi­ta­liste, le modèle néo­li­bé­ral et la crise mul­ti­di­men­sion­nel consé­quente

• Axe Transversal

Crise civi­li­sa­trice ; conver­gence de la crise / Décolonisation (éco­no­mique, poli­tique, social, cultu­rel et du ter­ri­toire) / Mutation global, alter­na­tives basées en valeurs vitales / Equité entre genres, géné­ra­tions, races et cultures / Unité en la diver­sité / Indépendances, résis­tances et révo­lu­tions sociaux

• Axes thé­ma­tiques

1. Construire un model éco­no­mique alter­na­tive au néo­li­bé­ra­lisme : éco­no­mie sou­te­nable en valeurs vitales

Justice éco­no­mique global. Décroissance comme modèle éco­no­mique alter­na­tive. Economie soli­daire, social et popu­laire. Systèmes d’échange équi­table, banque social, argent com­mu­nau­taire. Droit uni­ver­sel au tra­vail et au salaire digne ; salaire citoyen uni­ver­sel. Relation équi­li­bré entre emploi, tra­vail et repro­duc­tion de la vie. Economie et migra­tion, ver un monde sans murs. Biens construits socia­le­ment, pro­priété com­mu­nau­taire, social et publique en face a la pro­priété privé et la pri­va­ti­sa­tion du publique.

2. Changeons le sys­tème, pas le climat : en Sauvant à la pla­nète et édi­fiant autre modèle de vie pour l’humanité.

Justice du climat global. Soutenabilité et équi­libre de l’environnement. Changement cli­ma­tique. Unité dans la diver­sité, réseaux eco­sy­the­miques. Control social stra­té­gique de la bio­di­ver­sité. Défense et uti­li­sa­tion social de biens natu­relles (eau, forêts, minière, pétrole). Sécurité et sou­ve­rai­neté ali­men­taire et éner­gé­tique. Energies alternes. Production agri­cole orga­nique. Ecosystèmes pour la vie, réfute au consu­ma­tion. Habitat et villes sou­te­nables

3. Construire une vraie démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive avec de res­pect aux droits humains.

Vigueur des droits humains du XXI siècle. Paix, sécu­rité, et liberté citoyens. Nouveaux pactes sociaux, consti­tuent popu­laires. Stratégies de gou­ver­na­bi­lité glo­bale, natio­nale et locale. Restructuration du modèle démo­cra­tique de l’état, recons­ti­tu­tion du publique, Etat laïque. Construction du pou­voir popu­laire en face à la dis­pute stra­té­gique du pou­voir. Auto déter­mi­na­tion, sou­ve­rai­neté et auto­no­mie des vil­lages et ses ter­ri­toires. Démocratisation de moyens de com­mu­ni­ca­tion ; moyens et démo­cra­tie.

4. Edifiant une société basé aux droits sociaux avant que les pro­fits

Le “bien vivre” clave pour la vie digne de nos vil­lages. Inclusion social, équité et non dis­cri­mi­na­tion. Santé, édu­ca­tion et sécu­rité social uni­ver­selles. Reforme d’agriculture et prio­rité au champ. Droit au loge­ment et droit à la ville. Resistance social, recons­ti­tu­tion du col­lec­tif et construc­tion de sujets de change

5. Edifiant une nou­velle culture social y socié­tés plu­ri­cul­tu­relles

Décolonisation de l’imaginaire des vil­lages et des nations. Coexistence har­mo­nique d’identités, diver­si­tés et cosmo visions. Droits et cultures des vil­lages ori­gi­naires. Cultures, connais­sances, édu­ca­tion et com­mu­ni­ca­tion dans un monde alter­na­tif. Science, tech­no­lo­gie, créa­tion artis­tique et moyens libres et alter­na­tives. Dispute idéo­lo­gique de la mémoire his­to­rique, des iden­ti­tés cultu­relles et des lutes de résis­tance et révo­lu­tion­naires des vil­lages.

Activités

Les axes pro­po­sés sur la crise global vont se tra­vailler par acti­vi­tés d’autogestions et pro­gram­més avec la par­ti­ci­pa­tion de tous les col­lec­tifs et gens inté­res­sés en conso­li­der et déve­lop­per cette espace de confluence des mul­tiples et divers expres­sions de gauches locales, natio­nales e inter­na­tio­nales, addi­tion­nés dans la pers­pec­tive pas seule­ment du débat si non de la construc­tion active depuis les vil­lages d’ « autre monde pos­sible » dans un dyna­mique plus clai­re­ment anti sys­té­mique et paci­fique

Les acti­vi­tés vont s’organiser :

− Panel et débats sur les cinq axes thé­ma­tiques y les axes trans­ver­sales ;

− Tables et débats pro­po­sés par mou­ve­ments et orga­ni­sa­tions du Mexique et autres pays ;

− Ateliers, expo­si­tions, et pro­jec­tions de films

− Activités cultu­relles auto ges­tions

− Autres qui a pro­po­si­tion

Nous invi­tons aux orga­ni­sa­tions et mou­ve­ments du Mexique et du monde, à pro­po­ser acti­vi­tés d’autogestions dif­fé­rentes aux axes déjà pro­poses.

La date limite pour rece­voir vos pro­po­si­tions c’est le 10 avril 2010.

L’inscription aux acti­vi­tés doit se faire en rem­plis­sant le for­mu­laire du FORUM SOCIAL MONDIAL THÉMATIQUE MEXIQUE 2010 – PROPOSITION D’ ACTIVITÉ [voir le for­mu­laire à l’annexe] et envoyer au cour­rier actividadfsmtmex@​gmail.​com

La Commission de métho­do­lo­gie verra toutes les pro­po­si­tions qu’on reçoit, dans les limites d’espace et temps dis­po­nibles d’accord au sui­vant cadre :

Aussi aura des visites guides pour per­mettre le contact direct avec les réa­li­tés urbaines peu connus, comme mani­fes­ta­tions cultu­relles dans la ville et expé­riences de lute de plu­sieurs mou­ve­ments sociaux et com­mu­nau­taires.

Le lieu du FSM Thématique Mexique 2010

Le Forum Social Mondial Thématique Mexique 2010 aura lieu au Zócalo de la Ville de Mexico. Le Zócalo est un sym­bole de iden­tité cultu­rel dans la ville et au pays, Verseau de la civi­li­sa­tion Aztèque, conjoint archi­tec­to­nique qu’ intègre édi­fi­ca­tions de la culture indi­gène, colo­nial et du Mexique moderne, situé au centre de la ville. C’est aussi un sym­bole de lute pour les droits, les liber­tés et la démo­cra­tie dans notre pays, le centre de mobi­li­sa­tions civique-poli­tique de plus impor­tance natio­nal.

Inscription des par­ti­ci­pants

L’inscription de par­ti­ci­pantes doit se faire en rem­plis­sant le for­mu­laire du FORUM SOCIAL MONDIAL THEMATIQUE MEXIQUE 2010 – INSCRIPTION PARTICIPANTES [voir le for­mu­laire à l’annexe] et envoyer au cour­rier sui­vant

participantesfsmtmex@​gmail.​com

En réponse à votre cour­rier on vous confir­mera votre registre avec une lettre d’invitation offi­ciel pour faci­li­ter les ges­tions néces­saires pour votre arrivé à la Ville de Mexico

Informations :

Forum Social Mondial Thématique Mexique 2010

“Depuis les vil­lages, autres sor­ties à la crise global sont pos­sibles”

E-mail : fsmtmexico2​0​1​0​@​gmail.​com

Page web : http://​www​.fsmexico​.org

Les commentaires sont fermés.