FORUM SOCIAL MONDIAL THÉMATIQUE “Depuis les villages, d’autres sorties à la crise globale sont possibles”

Mis en ligne le 13 avril 2010

Les mou­ve­ments et orga­ni­sa­tions sociales mexi­caines, on a impulsé acti­ve­ment depuis deux ans le procès du Forum Social Mondial au Mexique, convaincu de l’importance du dia­logue, l’échange d’expériences et des voix d’action entre le peuples pour la construc­tion d’alternatives en face aux grandes pro­blèmes com­muns, natio­nales et inter­na­tio­nales, on convoque à tous les mou­ve­ments sociales et orga­ni­sa­tions de la société civil au monde au :

FORUM SOCIAL MONDIAL THÉMATIQUE

“Depuis les villages,

Autres sor­ties à la crise global sont possibles”

Ville de Mexico

2, 3 et 4 mai, 2010

“Les uto­pies seule­ment ont le sens si pos­si­bi­litent sa réa­li­sa­tion à partir d’aujourd’hui

Qui soient l’espérance qui se déplie à partir de l’instant pré­sent de l’action col­lec­tive aujourd’hui. ”

Roberto A. R. De Aguilar, Philosophe et écrivain

À 10 ans du sur­gis­se­ment du Forum Social Mondial à Porto Alegre on a réussi à mettre en évi­dence que le modèle éco­no­mique domi­nante il ne rentre plus dans la planète.

Nôtres voix comme vil­lages affirment ça depuis plu­sieurs années avant que le ren­contre inter­ga­lac­tique orga­nisé par les zapa­tistes en 1996, en pas­sant par les grandes mobi­li­sa­tions comme la de Seattle en 1999.

Maintenant, à la Ville de Mexico, où les lutes popu­laires et citoyens ont réussi la conquête des droits et liber­tés démo­cra­tiques fon­da­men­tales, avec l’édition de ce pre­mier FSM thé­ma­tique dans notre pays nous vou­lons mon­trer qu’ AUTRE MONDE C’EST DÉJÀ POSSIBLE.

Pour ce là nous convo­quons a tous les mou­ve­ments, réseaux et orga­ni­sa­tions sociales du monde, aux col­lec­tifs, groupes et per­sonnes pour par­ta­ger les actions concrètes qu’aujourd’hui nos vil­lages apportent et construisent chaque jour un pré­sent et un futur mieux, pour tous et toutes ; à mettre au commun les alter­na­tives de vie digne et pleine qu’ on a mis en marche dans la planète.

Au Mexique, la prio­rité sera pro­cu­rer orga­ni­ser ces alter­na­tives au niveau global et mon­trer que si on marche ensemble dans nôtres dif­fé­rences, effectivement

AUTRE MONDE EST DÉJÀ ENTRAIN D’ÊTRE POSSIBLE

Nos prio­ri­tés

• Le res­pect et plein exer­cice de droits humains uni­ver­selles, des citoyens et citoyennes de tous les Nations et de notre terre, en garan­tis­sant par sys­tèmes et ins­ti­tu­tions démo­cra­tiques que les vil­lages déci­dons pour exer­cer plei­ne­ment notre sou­ve­rai­neté, la jus­tice social et l’égalité.

• Le ren­for­ce­ment d’espaces plu­rales et divers dans le cadre de la décla­ra­tion de prin­cipes du FSM, qu’articulent de façon hori­zon­tal, décen­tra­lisé et en réseau aux mou­ve­ments, orga­ni­sa­tions de la société civil et personnes.

• La construc­tion col­lec­tive d’alternatives à partir d’expériences et pra­tiques sociales, en sti­mu­lant la mutuelle connais­sance et la déci­sion de mar­cher ensemble pour trans­for­mer la réa­lité en mon­trant nos capa­ci­tés de résis­tance sociale sans violence.

Axes de tra­vail : le monde qu’on est en train de construire

• Axe central

Alternatives que comme vil­lages nous avons apporté et que sont en train de construire “autre monde pos­sible” en face au sys­tème capi­ta­liste, le modèle néo­li­bé­ral et la crise mul­ti­di­men­sion­nel conséquente

• Axe Transversal

Crise civi­li­sa­trice ; conver­gence de la crise / Décolonisation (éco­no­mique, poli­tique, social, cultu­rel et du ter­ri­toire) / Mutation global, alter­na­tives basées en valeurs vitales / Equité entre genres, géné­ra­tions, races et cultures / Unité en la diver­sité / Indépendances, résis­tances et révo­lu­tions sociaux

• Axes thématiques

1. Construire un model éco­no­mique alter­na­tive au néo­li­bé­ra­lisme : éco­no­mie sou­te­nable en valeurs vitales

Justice éco­no­mique global. Décroissance comme modèle éco­no­mique alter­na­tive. Economie soli­daire, social et popu­laire. Systèmes d’échange équi­table, banque social, argent com­mu­nau­taire. Droit uni­ver­sel au tra­vail et au salaire digne ; salaire citoyen uni­ver­sel. Relation équi­li­bré entre emploi, tra­vail et repro­duc­tion de la vie. Economie et migra­tion, ver un monde sans murs. Biens construits socia­le­ment, pro­priété com­mu­nau­taire, social et publique en face a la pro­priété privé et la pri­va­ti­sa­tion du publique.

2. Changeons le sys­tème, pas le climat : en Sauvant à la pla­nète et édi­fiant autre modèle de vie pour l’humanité.

Justice du climat global. Soutenabilité et équi­libre de l’environnement. Changement cli­ma­tique. Unité dans la diver­sité, réseaux eco­sy­the­miques. Control social stra­té­gique de la bio­di­ver­sité. Défense et uti­li­sa­tion social de biens natu­relles (eau, forêts, minière, pétrole). Sécurité et sou­ve­rai­neté ali­men­taire et éner­gé­tique. Energies alternes. Production agri­cole orga­nique. Ecosystèmes pour la vie, réfute au consu­ma­tion. Habitat et villes soutenables

3. Construire une vraie démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive avec de res­pect aux droits humains.

Vigueur des droits humains du XXI siècle. Paix, sécu­rité, et liberté citoyens. Nouveaux pactes sociaux, consti­tuent popu­laires. Stratégies de gou­ver­na­bi­lité glo­bale, natio­nale et locale. Restructuration du modèle démo­cra­tique de l’état, recons­ti­tu­tion du publique, Etat laïque. Construction du pou­voir popu­laire en face à la dis­pute stra­té­gique du pou­voir. Auto déter­mi­na­tion, sou­ve­rai­neté et auto­no­mie des vil­lages et ses ter­ri­toires. Démocratisation de moyens de com­mu­ni­ca­tion ; moyens et démocratie.

4. Edifiant une société basé aux droits sociaux avant que les profits

Le “bien vivre” clave pour la vie digne de nos vil­lages. Inclusion social, équité et non dis­cri­mi­na­tion. Santé, édu­ca­tion et sécu­rité social uni­ver­selles. Reforme d’agriculture et prio­rité au champ. Droit au loge­ment et droit à la ville. Resistance social, recons­ti­tu­tion du col­lec­tif et construc­tion de sujets de change

5. Edifiant une nou­velle culture social y socié­tés pluriculturelles

Décolonisation de l’imaginaire des vil­lages et des nations. Coexistence har­mo­nique d’identités, diver­si­tés et cosmo visions. Droits et cultures des vil­lages ori­gi­naires. Cultures, connais­sances, édu­ca­tion et com­mu­ni­ca­tion dans un monde alter­na­tif. Science, tech­no­lo­gie, créa­tion artis­tique et moyens libres et alter­na­tives. Dispute idéo­lo­gique de la mémoire his­to­rique, des iden­ti­tés cultu­relles et des lutes de résis­tance et révo­lu­tion­naires des villages.

Activités

Les axes pro­po­sés sur la crise global vont se tra­vailler par acti­vi­tés d’autogestions et pro­gram­més avec la par­ti­ci­pa­tion de tous les col­lec­tifs et gens inté­res­sés en conso­li­der et déve­lop­per cette espace de confluence des mul­tiples et divers expres­sions de gauches locales, natio­nales e inter­na­tio­nales, addi­tion­nés dans la pers­pec­tive pas seule­ment du débat si non de la construc­tion active depuis les vil­lages d’ « autre monde pos­sible » dans un dyna­mique plus clai­re­ment anti sys­té­mique et pacifique

Les acti­vi­tés vont s’organiser :

− Panel et débats sur les cinq axes thé­ma­tiques y les axes transversales ;

− Tables et débats pro­po­sés par mou­ve­ments et orga­ni­sa­tions du Mexique et autres pays ;

− Ateliers, expo­si­tions, et pro­jec­tions de films

− Activités cultu­relles auto gestions

− Autres qui a proposition

Nous invi­tons aux orga­ni­sa­tions et mou­ve­ments du Mexique et du monde, à pro­po­ser acti­vi­tés d’autogestions dif­fé­rentes aux axes déjà proposes.

La date limite pour rece­voir vos pro­po­si­tions c’est le 10 avril 2010.

L’inscription aux acti­vi­tés doit se faire en rem­plis­sant le for­mu­laire du FORUM SOCIAL MONDIAL THÉMATIQUE MEXIQUE 2010 – PROPOSITION D’ ACTIVITÉ [voir le for­mu­laire à l’annexe] et envoyer au cour­rier actividadfsmtmex@​gmail.​com

La Commission de métho­do­lo­gie verra toutes les pro­po­si­tions qu’on reçoit, dans les limites d’espace et temps dis­po­nibles d’accord au sui­vant cadre :

Aussi aura des visites guides pour per­mettre le contact direct avec les réa­li­tés urbaines peu connus, comme mani­fes­ta­tions cultu­relles dans la ville et expé­riences de lute de plu­sieurs mou­ve­ments sociaux et communautaires.

Le lieu du FSM Thématique Mexique 2010

Le Forum Social Mondial Thématique Mexique 2010 aura lieu au Zócalo de la Ville de Mexico. Le Zócalo est un sym­bole de iden­tité cultu­rel dans la ville et au pays, Verseau de la civi­li­sa­tion Aztèque, conjoint archi­tec­to­nique qu’ intègre édi­fi­ca­tions de la culture indi­gène, colo­nial et du Mexique moderne, situé au centre de la ville. C’est aussi un sym­bole de lute pour les droits, les liber­tés et la démo­cra­tie dans notre pays, le centre de mobi­li­sa­tions civique-poli­tique de plus impor­tance national.

Inscription des participants

L’inscription de par­ti­ci­pantes doit se faire en rem­plis­sant le for­mu­laire du FORUM SOCIAL MONDIAL THEMATIQUE MEXIQUE 2010 – INSCRIPTION PARTICIPANTES [voir le for­mu­laire à l’annexe] et envoyer au cour­rier suivant

participantesfsmtmex@​gmail.​com

En réponse à votre cour­rier on vous confir­mera votre registre avec une lettre d’invitation offi­ciel pour faci­li­ter les ges­tions néces­saires pour votre arrivé à la Ville de Mexico

Informations :

Forum Social Mondial Thématique Mexique 2010

“Depuis les vil­lages, autres sor­ties à la crise global sont possibles”

E-mail : fsmtmexico2​0​1​0​@​gmail.​com

Page web : http://​www​.fsmexico​.org

Les commentaires sont fermés.