Faire de la santé et du bien-être de la population un objectif politique solidaire

Mis en ligne le 28 novembre 2007

Les appels à la pri­va­ti­sa­tion accrue de notre sys­tème de santé se sont mul­ti­pliés depuis une dizaine d’années au Québec. La porte ouverte par le juge­ment de la Cour suprême du Canada en juin 2006, a donné à ces appels la forme d’une incan­ta­tion de plus en plus insis­tante. Ce dis­cours pro­pose un privé mythique, parfait,efficace, sans faille, ….quasi dés­in­té­ressé ! et qui serait la solu­tion miracle à des pro­blèmes com­plexes qui relèvent pour­tant essen­tiel­le­ment d’une ges­tion publique et de choix poli­tiques.

La suite [.PDF]

Les commentaires sont fermés.