Élections fédérales dans Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou

Montréal, le 6 avril 2011. – L’Association des employés du Nord québécois (AENQ-CSQ) dénonce, malgré lesexcuses, les propos du M. Yvon Lévesque, Député sortant du Bloc québécois. L’AENQCSQ déplore la maladresse des propos tenus par M. Lévesque et tient à souligner que, peu importe ses intentions, M. Lévesque a semé le doute quant à sa volonté ou sa capacité à bien représenter la majorité des électeurs du comté fédéral d’ABITIBI -BAIE JAMES – NUNAVIK – EEYOU, soit les cris et les inuit.
Le président de l’AENQ, M. Patrick D’Astous, a tenu à faire cette mise au point importante : « Il serait contraire à l’intérêt de nos membres d’appuyer la candidature de M. Lévesque dans les circonstances ».
« C’est malheureux mais les actions et les paroles de M. Lévesque dans la présente campagne nous renvoient à une époque désormais révolue des relations avec les peuples autochtones. »
Profil
L’AENQ regroupe les enseignantes et enseignants ainsi que le personnel de soutien scolaire des commissions scolaires Crie et Kativik en plus de travailleurs de certains CPE d’Eeyou Istchee. Elle compte plus de 1 400 membres travaillant notamment dans les 9 communautés cries et les 14 communautés inuites du Nunavik. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).