Écosociété condamne la poursuite de Pétrolia

Par Mis en ligne le 28 janvier 2011

Montréal, 27 jan­vier 2011 – Les Éditions Écosociété condamnent la pour­suite en dif­fa­ma­tion de 350 000$ dépo­sée par la société d’exploration pétro­lière et gazière Pétrolia contre Le Soleil et le porte-parole de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, Ugo Lapointe. Rappelons que cette coa­li­tion tra­vaille à infor­mer le public, de manière cri­tique, sur les pra­tiques du sec­teur minier qui appa­raissent pré­ju­di­ciables à l’environnement et aux com­mu­nau­tés du Québec. La coa­li­tion milite éga­le­ment pour une réforme en pro­fon­deur de la Loi sur les mines du Québec.
Les Éditions Écosociété déplorent que cer­taines socié­tés extrac­tives du Québec et d’ailleurs conti­nuent de réagir aux cri­tiques qui leur sont adres­sées en mul­ti­pliant les dis­po­si­tifs de cen­sure ou d’intimidation judi­ciaire, sans égard au coût que cela sup­pose pour le débat public ou la liberté d’expression.

Nous espé­rons que les nou­velles dis­po­si­tions au Code de pro­cé­dure civile adop­tées en juin 2009 pour mettre un frein aux pour­suites-bâillons per­met­tront aux défen­deurs d’obtenir le rejet de cette pour­suite abu­sive. Les Éditions Écosociété, qui sont elles-mêmes l’objet de deux pour­suites-bâillons inten­tées par les minières Barrick Gold et Banro Corporation pour un total de 11 M$, ont éga­le­ment déposé en décembre 2010 une requête en rejet d’action devant la Cour Supérieure du Québec.

Source : Éditions Écosociété


Elodie Comtois
Éditions Écosociété
Responsable des communications

(514) 521-0913 poste 21
ecomtois@​ecosociete.​org
C.P. 32 052, comp­toir Saint-André
Montréal (Québec) H2L 4Y5
www​.eco​so​ciete​.org

Les commentaires sont fermés.