DEUX ANS APRÈS LA PUBLICATION DE NOIR CANADA L’épée de Damoclès pèse toujours sur la tête des Éditions Écosociété…

Mis en ligne le 07 juin 2010

Montréal, 7 juin 2010

Voilà deux ans que les Éditions Écosociété et les auteur(e)s de Noir Canada font face à l’une des plus incroyables tentatives de censure ayant jamais pesé sur un livre au Québec : deux poursuites-bâillon de 11 millions $, intentées par deux géantes mondiales de l’or, Barrick Gold et Banro. Il appert aujourd’hui que de puissantes multinationales sont légitimées d’entreprendre une action en justice pour « rétablir leur réputation », sans égard au coût que cela suppose pour le débat public et la démocratie.

Plus que jamais, nous savons que la liberté dans son essence n’est pas une absence de contrainte, mais un devoir exigeant. Et aussi qu’elle n’est jamais acquise, radicalement fragile et toujours à défendre contre toute forme de pensée unique.

Ces deux années éprouvantes ont également été ponctuées de moult gestes solidaires, de bouleversants témoignages de soutien et d’amitié et de rencontres on ne peut plus déterminantes. À tous ceux-là, à toutes celles-là, qui ont contribué de quelque façon que ce soit à nous soutenir dans cette lutte, merci.

Les commentaires sont fermés.