Les Nouveaux Cahiers du Socialisme vous invitent à son université populaire d’été du 16 au 18 août 2012 à l’UQAM sous le thème : S’ORGANISER, RÉSISTER, VAINCRE

Affichette – PDF

Montréal, le 19 Juillet 2012 — Les Nouveaux Cahiers du Socialisme (NCS) invitent la population et les représentants des médias à participer à la troisième édition de son université populaire les 16, 17 et 18 août 2012, à l’UQAM. À la veille de la rentrée, le moment est chaud. Les mouvements populaires, étudiants en tête, vont poursuivre et accentuer les extraordinaires mobilisations du « printemps érable ». De cela s’esquisse un projet de société humaniste, écologiste, féministe. Entre-temps, les dominants veulent remettre cela en criminalisant la dissidence sociale et en espérant que le gouvernement de Jean Charest soit réélu. Tous les ingrédients sont là pour une crise sociale prolongée qui peut déboucher de mille manières. Ce sont ces questions et d’autres que l’université des NCS pourra aborder grâce aux apports de plus de 140 personnes ressources et de nombreux militants, militantes, chercheurs et chercheurs de tous les milieux.

Discuter, échanger, rencontrer

La formule des NCS permet à tout le monde de participer. Les interventions de tout le monde sont sur le même pied et les diverses personnalités du mouvement social et de la gauche que les NCS ont invitées sont prêtes à échanger, notamment Gabriel Nadeau-Dubois, Chef Ghislain Picard, Alexa Conradi, Françoise David, François Saillant, Alexandre Boulerice, Gaétan Châteauneuf,  Pierre Jobin, Louis Roy, Dominic Champagne, Jean-Claude Germain. La discussion sera alimentée également par les perspectives de chercheurEs et de militantEs du Chili, de France, d’Haïti et de plusieurs autres pays.

 

Le 16 août : une soirée d’ouverture sur les suites du printemps étudiant

À quelques jours de la rentrée scolaire, l’université populaire des NCS entend faire retentir davantage les mouvements des casseroles dans les écoles, les quartiers et les lieux de travail. Comment élargir dans tout le Québec la lutte initiée par les étudiants? Comment faire en sorte que les syndicats, les groupes écologistes et les organisations populaires poursuivent leurs mobilisations et réorientent le débat public sur les questions du bien commun, de la défense des intérêts du peuple et ce, à la veille des élections ? Ce sont ces questions qui seront mises en débat durant la soirée d’ouverture le jeudi 16 août 2012, à 19h au Pavillon Hubert-Aquin de l’UQAM (Amphithéâtre AM-050), au 400 Sainte-Catherine est (métro Berri-UQAM). Pour cette séance d’ouverture, l’entrée est libre et gratuite.

45 ateliers de réflexion

Durant les deux jours suivants (17-18 août), l’université des NCS va aborder toute une gamme de thèmes. Dans le programme détaillé disponible sur notre site internet, vous trouverez le profil de plus de 125 formateurs et formatrices qui proviennent des organisations syndicales, populaires, féministes, écologistes et du monde de l’enseignement. Les ateliers et les plénières auront lieu du matin au soir les 17 et 18 août 2012 au Pavillon de Sèves de l’UQAM au 320 Sainte-Catherine est (métro Berri-UQAM). Les ateliers et plénières seront complémentés par des évènements festifs, des expositions, des échanges informels. Pour assister aux ateliers et plénières, inscrivez-vous sur notre site internet.

À propos des NCS

Les NCS  font partie d’un projet militant et intellectuel de personnes impliquées dans les mouvements sociaux, la gauche et le monde de l’enseignement. Les NCS sont partisans, mais non-affiliés à aucun parti politique. Tout en soutenant  le mou­ve­ment so­cial dans ces luttes, les NCS entendent  développer une ré­flexion de fond sur le ca­pi­talisme contem­po­rain et au-delà, sur ce qui s’esquisse comme un so­cia­lisme du XXIe siècle.

Site internet : www.cahiersdusocialisme.org
Page Facebook : http://www.facebook.com/SorganiserResisterVaincreUniversiteDeteDesNcs2012

Pour informations supplémentaires :
Murielle Andrianady (andrianadym@gmail.com),
Jordan Bédard-Lessard (jordan.bedardl@gmail.com