Montréal, le 1er décembre 2011 – La Coalition oppo­sée à la tari­fi­ca­tion et à la pri­va­ti­sa­tion des ser­vices publics (1) dénonce le manque de trans­pa­rence et d’ouverture du pro­ces­sus de consul­ta­tion pré-bud­gé­taire 2012-2013 du minis­tère des Finances du Québec. Alors que par le passé, une invi­ta­tion large était faite pour donner la chance à tous de sou­mettre un mémoire et expo­ser ses vues pour la pré­pa­ra­tion du budget, cette année, il semble que le ministre Bachand ne daigne consul­ter que cer­tains acteurs, selon des cri­tères nébu­leux.

En effet, aucun des docu­ments offi­ciels du minis­tère ne pré­cise la date butoir pour dépo­ser un mémoire. Quelques groupes seule­ment ont été invi­tés à par­ti­ci­per à la consul­ta­tion, tandis que d’autres n’ont su que tar­di­ve­ment que leur mémoire devait être déposé hier. Il n’a pas été pos­sible de savoir, non plus, selon quels cri­tères les invi­ta­tions ont été faites.

La Coalition demande au ministre des Finances de publier la liste des par­ti­ci­pants à la consul­ta­tion ainsi que leurs mémoires, et d’expliquer pour­quoi il n’entendra pas cer­tains groupes. Elle demande éga­le­ment au minis­tère un avis sur les 17 solu­tions de rechange sou­mises par les membres de la Coalition pour aug­men­ter les reve­nus de l’État pour répondre adé­qua­te­ment aux besoins de la popu­la­tion sans avoir davan­tage recours à la pri­va­ti­sa­tion et à la tari­fi­ca­tion des ser­vices publics (voir tableau).

– 30 –

Pour infor­ma­tion :
Normand Gilbert au (514) 845-6386
Elisabeth Gibeau au (514) 521-6820

————————————————————————————————————————————

(1) Cette coa­li­tion, mis sur pied en 2010, regroupe plus de 140 orga­nismes com­mu­nau­taires, groupes de femmes, asso­cia­tions étu­diantes et syn­di­cales. Pour plus d’information, visi­tez le site au http://​www​.nonaux​hausses​.org/

Les commentaires sont fermés.