Colloque – Crise après crise : doit-on changer de logique économique?

Il est plus clair que jamais que la croissance économique pensée isolément des autres dimensions de la vie en société n’équivaut pas à du « développement » mais conduit plutôt à la catastrophe. De crise en crise, il semble évident que notre économie manque de logique. Une nouvelle approche devient nécessaire afin de s’assurer que l’économie travaille vers l’épanouissement collectif plutôt que vers la prochaine crise…

Le Réseau CLÉ vous invite à son colloque du 4 février afin de discuter de possibles changements à notre logique économique. Deux panels vous seront présentés afin de discuter des origines de la dernière crise économique ainsi que des nouvelles notions de progrès, croissance et développement.

Quand : Le 4 février, 9h00

Où : Maison de la culture Maisonneuve

4200, rue Ontario Est, Montréal

AU PROGRAMME

Mot de bienvenue

Premier panel : Comment comprendre la crise

Éric Pineault, professeur, département de sociologie, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Camille Courchesne, président, Société canadienne des économistes écologiques(SCANEE)

Johanne Turbide, professeure titulaire, Service de l’enseignement des sciences comptables et Responsable du Groupe de recherche sur les organismes à but non lucratif, communautaires et culturels, HEC Montréal

Josée Lamoureux, économiste, Service des relations du travail – Recherche, Confédération des syndicats nationaux (CSN)

Présentation du CLÉ

Dîner

Deuxième panel : Des nouvelles notions de progrès, croissance et développement?

Bruce Campbell, directeur exécutif, Centre canadien de politiques alternatives (CCPA)

Phyllis Lambert, présidente, Institut de Politiques Alternatives de Montréal (IPAM)

Luc Bouthillier, professeur titulaire en politique forestière, Université Laval

Jean-François Lisée, directeur exécutif, Centre d’études et de recherche internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM)

Mot de clôture : Conclusions des organisations fondatrices

QU’EST-CE QUE LE RÉSEAU CLÉ?

Le Réseau CLÉ est un regroupement panquébécois d’organismes et d’individus qui vise à promouvoir une approche économique au service de la société et de ses communautés, en particulier au Québec. Ce faisant, le CLÉ met de l’avant une vision du développement qui prend explicitement en compte les enjeux sociaux, culturels, territoriaux et environnementaux dans les processus décisionnels économiques. Ainsi, le CLÉ souligne les objectifs pluriels de l’économie, entre autres l’importance, aux côtés des secteurs privé et public, d’un secteur

associatif fort assurant la production des biens et des services pour le bien-être des individus et des collectivités.

QUI FAIT PARTIE DU RÉSEAU CLÉ?

Le réseau CLÉ regroupe des organisations oeuvrant dans de nombreux secteurs de la société qui ont tous en commun une vision concrète et pragmatique de la situation sur le terrain, et une volonté commune de faire valoir les alternatives existantes en matière de développement. Les membres fondateurs du CLÉ sont :

– Le Chantier de l’économie sociale

– Culture Montréal

– Nature Québec

– Solidarité Rurale

– L’Association québécoise des CPE

Ont également participé à la mise sur pied du CLÉ : Marguerite Mendell (Université Concordia, Instityt Karl Polanyi) et Vincent van Schendel (UQAM et un des animateurs du site Economieautremenet.org).

INFORMATIONS ET INSCRIPTION

Benoit Auger, coordonnateur, Réseau CLÉ

benoit.auger@videotron.ca

514-703-2980

POUR SE RENDRE

En transport en commun :

Station de métro Pie-IX (ligne verte) – Autobus 139 direction Sud

Station de métro Frontenac (ligne verte) – Autobus 125 direction Est