Thème

Université populaire 2013

UNIVERSITÉ POPULAIRE D'ÉTÉ DES NCS - 2013
QUESTIONS AUTOUR D’UN REMUE-MÉNINGE RIGOUREUX ET SALUTAIRE
Texte récapitulatif

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut pren­dre le temps de réflé­chir —de manière convi­viale et rigou­reuse— à cer­tai­nes pré­oc­cu­pa­tions de fond tou­chant à la gauche en marche du Québec. Et ce n’est pas tous les jours qu’on peut se donner les condi­tions d’apprendre à com­pren­dre le monde… pour tenter d’agir sur son cours. C’est pour­tant ce qui s’est passé lors de l’édition 2013 de l’université d’été des NCS. Occasion de pren­dre la mesure de quel­ques-uns des défis qui se dres­sent aujourd’hui devant la gauche qué­bé­coise ?

Lire la suite...
UNIVERSITÉ POPULAIRE D'ÉTÉ DES NCS - 2013
Repenser l’émancipation

Ceux qui prédisaient la « fin de l’histoire » et le « triomphe définitif » du capitalisme lorsque le mur de Berlin est tombé ont aujourd’hui perdu leur arrogance.

Lire la suite...
La démocratie participative et la qualification citoyenne : à la frontière de la société civile et de l’État

« En exigeant l’ouverture du système politique, ces derniers (mouvements sociaux et groupes) cherchent la reconnaissance de l’apport direct des citoyens aux politiques publiques. On espère de la sorte que l’introduction de la démocratie participative amène un contexte renouvelé de l’action publique : de nouveaux acteurs de la société civile se distinguent, et de là, de nouveaux enjeux sociaux, principalement environnementaux et identitaires, émergent. »

Lire la suite...
Penser les conditions de la démocratie participative

« Serions- nous en voie de dénaturer la citoyenneté, de la vider de sa substance ? Ou, ces différentes déclinaisons de la citoyenneté témoignent-elles d’une volonté de plus en plus partagée, et souvent non dite, de reconnaître les limites de la citoyenneté telle qu’elle s’est développée relativement à l’État-nation pour mieux la redéfinir ? »

Lire la suite...
Former des réseaux citoyens

« Le développement de la société s’établit autour du principe de l’investissement : plus tu as de l’argent et plus tu as la possibilité d’y jouer un rôle important. L’inverse est aussi vrai : moins tu as de l’argent, et moins tu y trouves ta place. »

Lire la suite...
Le nationalisme de droite au Québec

« Le nationalisme de droite est celui des nations dominantes, des mouvements racistes comme celui des nazis, de toutes les nations qui oppriment les nations ou cultures minoritaires sur leur territoire et, enfin, de toute nation qui subordonne les intérêts de l’humanité aux siens. »

Lire la suite...
L’émergence du nationalisme conservateur québécois

« Cet article représente une tentative de prospective politique québécoise. Il ne s’agit pas de prévoir l’avenir à la manière d’un prophète ou d’un futurologue, mais de concevoir des scénarios d’évolution des configurations politiques en fonction d’une approche globale et d’une analyse des tendances lourdes de l’histoire en cours. »

Lire la suite...
Renouveler le mouvement altermondialiste

« Nous observons actuellement une triple crise emboîtée : une crise du néolibéralisme en tant que phase de la mondialisation capitaliste ; une crise du système capitaliste lui-même qui combine la contradiction spécifique du mode de production, celle entre capital et travail, et celle entre les modes productiviste et les contraintes de l’écosystème planétaire ; une crise de civilisation, celle de la civilisation occidentale, qui nécessite de revenir sur les rapports entre l’espèce humaine et la nature qui ont défini la modernité occidentale et qui ont marqué certains des fondements de la science contemporaine. »

Lire la suite...
Relire la révolution russe

On ne peut triompher d’un adversaire plus puissant qu’au prix d’une extrême tension des forces et à la condition expresse d’utiliser de la façon la plus minutieuse, la plus attentive, la plus circonspecte, la plus intelligente, la moindre « fissure » entre les ennemis, les moindres oppositions d’intérêts entre tes bourgeoisies des différents pays, entre les différents groupes ou catégories de la bourgeoisie à l’intérieur de chaque pays, aussi bien que la moindre possibilité de s’assurer un allié numériquement fort, fut-il un allié temporaire, chancelant, conditionnel, peu solide et peu sûr. Qui n’a pas compris cette vérité n’a compris goutte au marxisme, ni en général au socialisme scientifique contemporain.

Lire la suite...
Luttes urbaines et contre-pouvoir !

«(…) les mouvements urbains sauront-ils contribuer à la nécessaire repolitisation des enjeux urbains et ainsi redevenir les bâtisseurs de la cité. Seulement alors, il sera possible d’expérimenter la ville que nous voulons, (…) une ville porteuse d’émancipation individuelle et collective…»

Lire la suite...