Accueil Numéros des NCS No. 26 - Automne 2021

No. 26 - Automne 2021

 

Quarante années de néolibéralisme ont grandement érodé L’État-providence. L’idéologie du « tout au marché » et la recherche effrénée de productivité ont graduellement gangrené les systèmes d’éducation et aggravé les inégalités que l’école publique, après la période d’après-guerre, était censée compenser. La gestion de l’école publique a aussi été transformée en profondeur. Alors que l’éducation est un domaine relationnel, les normes de la nouvelle gestion publique sont destinées souvent à n’être que l’instrument d’une efficience à tout prix, définie exclusivement à partir de critères quantifiés.

C’est avec cette toile de fond que le dossier du dernier numéro des NCS s’est construit : les promesses sociétales sur lesquelles l’école québécoise, fleuron de la Révolution tranquille, s’est modernisée, tiennent-elles encore le coup ? Entrevoit-on des perspectives ou des voies alternatives, ou de résistance ?

La convergence des textes des différents auteurs et autrices tire la sonnette d’alarme sur ce que l’on pourrait appeler le gâchis néolibéral. Il est urgent d’agir. Le combat de l’école est indissociable du combat politique. Aussi est-il temps de repolitiser l’éducation et de la remettre au cœur de la lutte pour la justice sociale.

S’abonner ou acheter ce numéro


 

Un silence troublant

Nous pouvons porter différents regards sur l’éducation. Un premier la conçoit comme un processus émancipateur et libérateur, collectivement et individuellement. En s’instruisant, les personnes...

L’éducation financière au secondaire et la fabrique du sujet néolibéral

La réforme scolaire québécoise, responsable de l’implantation progressive des programmes actuels d’enseignement au secondaire, avait suscité au début des années 2000 de nombreux débats. Plusieurs...

Enjeux de l’inclusion des EHDAA en classe ordinaire

De nos jours, les élèves en difficulté se retrouvent au centre des préoccupations en éducation notamment parce qu’ils et elles représentent une partie de...

Le programme néolibéral dans les écoles du Québec : repères et état des lieux

Dans L’école n’est pas une entreprise, Christian Laval reprend les propos prémonitoires de Lê Thàn Khôi qui, dans son ouvrage L’industrie de l’enseignement, constatait...

Privé/public : une différence qui s’estompe

Au Québec, l’enseignement privé est objet de débats récurrents et l’un des termes d’une comparaison qui n’en finit plus de se décliner à propos...

Vers un observatoire du racisme systémique au Québec

Les images de l’agonie de Joyce Echaquan prises depuis son lit de mort et avec son propre téléphone portable le 28 septembre 2020 à l’hôpital de...

Pertinence des partis en politique municipale au Québec

Les partis politiques sont parfois considérés comme des ennemis de la démocratie : tour à tour accusés de permettre une dérive oligarchique, de favoriser la...

Au cœur de l’action, sans concession. Entrevue de Suzanne-G. Chartrand

Suzanne-G. Chartrand est une militante dont le parcours, enchâssé dans l’histoire de la gauche québécoise, s’en distingue par le regard critique avec lequel elle...

Pour un système scolaire plus démocratique

Introduction L’éducation au Québec a connu son lot de transformations au fil du temps. Elle a été inféodée à l’Église, puis aux exigences de la...

Penser et vivre le numérique autrement à l’école

David Auclair, Nouveaux Cahiers du socialisme, no. 26, automne 2021, L'école publique au temps du néolibéralisme (Docteur en sociologie, Université du Québec à Montréal). À...