Thème

Cahiers du socialisme

Sous-thèmes

 
Du prolétariat au précariat
Atelier dans le cadre de l'Université populaire 2014

Les chargé-es de cours et les assis­tant-es de recherche ont mené de dures batailles ces der­nières années, comme les tra­vailleurs de Couche-Tard. Quel en est le bilan ? Comment ren­for­cer ces luttes ?

Lire la suite...
Combattre l’impérialisme canadien à l’étranger
Assemblée de convergence dans le cadre de l'Université populaire 2014

Puissance secon­daire et subal­terne face aux États-Unis, le Canada fait partie du « dis­po­si­tif » impé­ria­liste éma­nant des puis­sances du G-7, dont le but est de main­te­nir la domi­na­tion sur les pays les plus pauvres et d’empêcher la montée des pays « émer­gents ». Cet impé­ria­lisme œuvre à conser­ver son hégé­mo­nie via la domi­na­tion cultu­relle (la « pla­nète Hollywood »), le maî­trise de la science et de la tech­no­lo­gie, le contrôle des flux migra­toires (le « triage » des popu­la­tions qui fuient la misère pour choi­sir les « utiles »), etc. Parallèlement, il cherche à pré­ser­ver, via l’OTAN, le contrôle mili­taire du monde. Interventions armées, attaques illé­gales, opé­ra­tions de désta­bi­li­sa­tion, sont uti­li­sées pour punir et répri­mer les peuples, notam­ment dans ce vaste « arc des crises » des confins de l’Asie en pas­sant par le Moyen-Orient jusqu’à l’Afrique. 100 ans après la bou­che­rie qu’on a appelé la Première Guerre mon­diale, notre pla­nète est lourde de graves périls.

Lire la suite...
La science censurée
Atelier dans le cadre de l'Université populaire 2014

Atelier spon­so­risé par l’Institut pro­fes­sion­nel de la fonc­tion publique du Canada (IPFPC).

Pourquoi les scien­ti­fiques sont-ils vic­times de poli­tiques qui visent à les cen­su­rer, les contrô­ler et les « dis­ci­pli­ner » en fonc­tion des impé­ra­tifs du gou­ver­ne­ment ? Quels sont les impacts des cou­pures de fonds, res­tric­tions et les fer­me­tures de pro­grammes qu’on observe dans l’État fédé­ral ?

Lire la suite...
Pauvreté et crises structurelles
Atelier dans le cadre de l'Université populaire 2014

La pau­vreté s’aggrave, d’où les crises ali­men­taires et la crise cyclique du loge­ment. Comment cette accen­tua­tion de la pau­vreté répond-elle à une « logique » du sys­tème ?

Lire la suite...
La santé malade du capitalisme
Atelier dans le cadre de l'Université populaire 2014

La santé “mé­di­ca­lisée” sous le pré­sent sys­tème re­lève de pro­blèmes sys­té­miques plus vastes liés aux prin­cipes à la base du ca­pi­ta­lisme, soit l’accumulation, la mar­chan­di­sa­tion et la sur­con­som­ma­tion.

Lire la suite...
L’Université Inc.
Atelier dans le cadre de l'Université populaire 2014

Cet ate­lier est orga­nisé conjoin­te­ment avec la FNEEQ-CSN.

Quelles sont les prin­ci­pales formes de la mar­chan­di­sa­tion de l’enseignement post-secon­daire sous ses divers angles ? Quels sont les impacts sur les popu­la­tions étu­diantes et pro­fes­sion­nelles ?

Lire la suite...
Le 21 et 22 août 2014
5e Université populaire d’été des NCS
Dans le cadre du Forum social des peuples

UPOP2014_affiche-FRA finale finale17 avril

Les Nouveaux Cahiers du so­cialisme (NCS) conjoin­te­ment avec Canadian Dimension pré­sentent l’Université popu­laire 2014 sous le thème « On brasse la cage ! ». L’Université popu­laire des NCS repose sur plus de qua­rante per­sonnes pro­ve­nant d’organisations syn­di­cales, popu­laires, fémi­nistes, éco­lo­gistes et du monde de l’enseignement. C’est un véri­table « intel­lec­tuel col­lec­tif » au ser­vice des luttes et de la construc­tion du mou­ve­ment popu­laire. L’Université des NCS n’est pas une uni­ver­sité au sens « clas­sique » du terme. L’approche n’est ni aca­dé­mique, ni livresque. Le savoir et les com­pé­tences sont nour­ries par l’interaction entre des pra­tiques et théo­ries qui émanent de tous ceux et celles qui luttent pour chan­ger le monde.

Par
Lire la suite...
Numéro 11, février 2014
Médias, journalisme et société
En librairie dès le 20 février 2014

Couverture NCS no. 11


Médias, journalisme et société

Introduction au dossier

Benoit Gaulin, Caroline Joly et Éric Martin

La publi­ca­tion, en une des jour­naux de Québecor et de Gesca, de son­dages bidons délé­gi­ti­mant la contes­ta­tion étu­diante, les propos de jour­na­listes repre­nant en ondes ou sur papier la nov­langue poli­ti­cienne du « boy­cott » et du « droit de l’étudiant de suivre ses cours », la mise en page de gros titres tapa­geurs asso­ciant la « vio­lence » aux porteurEs d’un carré rouge, les posi­tions des édi­to­ria­listes, des chro­ni­queurs et des chro­ni­queuses défen­dant l’indéfendable loi 12, bref, la cou­ver­ture des médias tra­di­tion­nels du désor­mais célèbre prin­temps érable 2012 a pour le moins amené de l’eau au moulin de celles et ceux qui, de plus en plus nom­breux, et ce, depuis plu­sieurs années, n’ont de cesse de dénon­cer la concen­tra­tion de la presse, la montée de l’information spec­tacle, la per­son­na­li­sa­tion des débats publics, etc. Pour plu­sieurs, le matra­quage idéo­lo­gique d’une presse (à l’exception du Devoir) lar­ge­ment inféo­dée aux élites éco­no­miques et poli­tiques a été par­ti­cu­liè­re­ment visible durant le conflit étu­diant et consti­tue l’un des dis­po­si­tifs mul­tiples tra­vaillant les sub­jec­ti­vi­tés et la conduite des sujets à l’ère de la « bonne gou­ver­nance néo­li­bé­rale ».

Par
Lire la suite...
Le complexe de Samson
vendredi 22 novembre 2013
Cahiers du socialisme

Tout le monde connaît l’histoire de Samson qui se trouve dans la Bible. La façon dont ce juif doué par Dieu d’une force excep­tion­nelle fait s’écrouler le temple des Philistins, ses puis­sants enne­mis, en péris­sant lui-même sous les décombres, a donné lieu à beau­coup d’interprétations. La mienne est la sui­vante : une action qui, au pre­mier abord, paraît irra­tion­nelle (Samson meurt dans l’écroulement du temple), peut s’avérer en défi­ni­tive pleine d’héroïsme et de sens, lorsqu’elle est un moyen (voire le seul moyen) de vaincre un ennemi puis­sant et de sauver son « peuple ».

Lire la suite...
Consultez en ligne le nu­méro 1
jeudi 10 octobre 2013
Cahiers du socialisme