Ugo-palheta

Pierre Bourdieu : l’héritage critique d’un sociologue de combat

Dix ans après la mort du socio­logue Pierre Bourdieu, on vou­drait ici – sans aucune pré­ten­tion à l’exhaustivité et en lais­sant à d’autres la tâche de dis­cu­ter à fond la per­ti­nence socio­lo­gique et poli­tique de son œuvre [1] – rap­pe­ler quelques acquis de son tra­vail et sou­li­gner l’actualité de la pers­pec­tive cri­tique qu’il n’a cessé de défendre et de mettre en œuvre, depuis son pre­mier livre sur l’Algérie à la fin des années 1950 jusqu’à celui sur la domi­na­tion mas­cu­line 40 ans plus tard, en pas­sant par ses tra­vaux sur l’art, l’École, les pra­tiques cultu­relles, le lan­gage, les classes domi­nantes, l’État, etc.

Lire la suite...