Sttp

Les droits des travailleurs et travailleuses subissent un dur coup aux mains du gouvernement majoritaire Harper

OTTAWA – Le Syndicat des tra­vailleurs et tra­vailleu­ses des postes (STTP) affirme que le gou­ver­ne­ment Harper a trans­mis un mes­sage à l’ensemble des tra­vailleurs et tra­vailleu­ses au moyen de son projet de loi de retour au tra­vail injuste et puni­tif.

« Il est clair que le gou­ver­ne­ment est prêt à se ranger du côté des employeurs pour abais­ser les salai­res et les condi­tions de tra­vail des tra­vailleurs et tra­vailleu­ses, a déclaré le pré­si­dent natio­nal du STTP, Denis Lemelin.
Sa déci­sion de recou­rir à une loi de retour au tra­vail dans les conflits à Postes Canada et à Air Canada est loin d’être neutre. Le gou­ver­ne­ment conser­va­teur s’est montré hau­te­ment anti-tra­vailleurs deux mois seule­ment après avoir obtenu sa majo­rité. »

Lire la suite...
Appui massif des députées et députés de l’opposition, du mouvement syndical, de nos alliés et des FFRS

Le STTP conti­nue de rece­voir un appui massif dans sa lutte pour une conven­tion col­lec­tive négo­ciée. À la Chambre des com­mu­nes, dans des dis­cours élo­quents por­tant sur nos enjeux et sur l’importance de la libre négo­cia­tion col­lec­tive, les dépu­tées et dépu­tés de l’opposition exi­gent que le gou­ver­ne­ment rende compte de ses actes. Le Nouveau Parti démo­cra­ti­que a réclamé à main­tes repri­ses que le gou­ver­ne­ment retire le projet de loi de retour au tra­vail et que Postes Canada mette fin au lock-out natio­nal. Tout au long de la nuit, les dépu­tées et dépu­tés de l’opposition ont sou­levé les vrais enjeux du conflit et dénoncé la cam­pa­gne de dés­in­for­ma­tion et les men­son­ges de Postes Canada et du gou­ver­ne­ment. Les tra­vailleu­ses et tra­vailleurs des postes et le mou­ve­ment syn­di­cal dans son ensem­ble n’ont jamais béné­fi­cié d’un appui aussi solide et enthou­siaste à la Chambre.

Lire la suite...
Le STTP continue de lutter pour une convention collective négociée

Partout au pays, les tra­vailleu­ses et tra­vailleurs des postes mani­fes­tent, par­ti­ci­pent à des ras­sem­ble­ments, exer­cent des pres­sions sur leurs dépu­tés et dépu­tées et font du pique­tage pour expri­mer leur déter­mi­na­tion à lutter contre le projet de loi injuste déposé par le gou­ver­ne­ment conser­va­teur de Stephen Harper. Partout, le mes­sage est le même : OUI À LA NÉGOCIATION COLLECTIVE, NON À UNE LOI RÉPRESSIVE !

Lire la suite...
« Postes Canada veut une grève générale et une loi de retour au travail », accuse le Syndicat

OTTAWA – Le Syndicat des tra­vailleurs et tra­vailleu­ses des postes (STTP) accuse Postes Canada de tenter par tous les moyens d’amener les tra­vailleurs et tra­vailleu­ses des postes à déclen­cher une grève géné­rale en vue d’obtenir une loi de retour au tra­vail du gou­ver­ne­ment conser­va­teur majo­ri­taire.

Lire la suite...
Les travailleuses et travailleurs des postes
Solidaires, disciplinés et fiers

Une semaine après avoir obtenu le droit de grève, nous pour­sui­vons la lutte pour l’obtention d’une conven­tion col­lec­tive qui répond aux besoins des tra­vailleu­ses et tra­vailleurs des postes et qui pro­tège l’avenir de notre ser­vice postal public. Au cours de la der­nière semaine, nous avons éprouvé de nom­breu­ses dif­fi­cul­tés et sur­monté de nom­breux obs­ta­cles. Nous avons réfuté les men­son­ges de la Société au sujet de nos reven­di­ca­tions. Au tra­vers de toutes ces épreu­ves, nous sommes demeu­rés soli­dai­res, dis­ci­pli­nés et fiers.

Lire la suite...
Grève du STTP
Des enjeux importants pour notre avenir

Plusieurs ques­tions impor­tan­tes demeu­rent en litige. Postes Canada n’a tou­jours pas répondu à ces ques­tions et main­tient ses deman­des de conces­sions.

Nos reven­di­ca­tions sont très impor­tan­tes pour l’avenir de tous les tra­vailleurs et tra­vailleu­ses des postes.

Lire la suite...
La grève est déclenchée

Après plus de sept mois de négo­cia­tions dif­fi­ci­les et frus­tran­tes, le STTP a déclen­ché la grève. Ce soir, les mem­bres de la sec­tion locale de Winnipeg seront les pre­miers tra­vailleurs et tra­vailleu­ses des postes à débrayer léga­le­ment depuis plus de treize ans.

Le but de la grève est d’encourager Postes Canada à reve­nir à la table de négo­cia­tion avec une pro­po­si­tion qui répond aux besoins des tra­vailleu­ses et tra­vailleurs des postes actuels et futurs.

Lire la suite...
Privatisation et déréglemantation du service postal
QUESTIONS ET RÉPONSES

La pri­va­ti­sa­tion signi­fie la vente d’un ser­vice postal public au sec­teur privé. Un ser­vice postal peut être pri­va­tisé au moyen de la vente d’actions à des inves­tis­seurs. Lorsque des actions sont ven­dues à qui que ce soit (y com­pris à des employées et employés), le ser­vice postal subit des pres­sions pour réa­li­ser des pro­fits afin de satis­faire les inves­tis­seurs. En d’autres mots, le prin­ci­pal objec­tif d’un ser­vice postal pri­va­tisé est de réa­li­ser des pro­fits et non d’offrir des ser­vi­ces au public.

Lire la suite...