Steven-staples

Stephen Harper et la militarisation du Canada
samedi 9 octobre 2010
Médias / Propagande, Québec / Canada

En jan­vier 2006, les Conservateurs de Harper rem­portent l’élection fédé­rale et forment un gou­ver­ne­ment mino­ri­taire. D’emblée, ils reçoivent en « héri­tage » du gou­ver­ne­ment libé­ral pré­cé­dant une guerre dans le sud de l’Afghanistan, un budget mili­taire en expan­sion rapide et une armée diri­gée par le géné­ral Rick Hillier, un chef d’état-major cha­ris­ma­tique et poli­ti­que­ment puis­sant comme on n’a pas vu depuis très long­temps au Canada. Dès le pre­mier dis­cours du trône, le nou­veau Premier ministre annonce la pour­suite de la guerre et des dépenses addi­tion­nelles de plu­sieurs mil­liards de dol­lars en arme­ments, sans être clair sur les détails par contre. Rapidement cepen­dant, il devient appa­rent que le ren­for­ce­ment de l’armée devient effec­ti­ve­ment la sixième prio­rité offi­cieuse de ce gou­ver­ne­ment. Avec celle-ci se déga­ger une autre prio­rité : chan­ger la per­cep­tion de la popu­la­tion sur le rôle du Canada dans la guerre et le mili­taire.

Lire la suite...