Rene-charest

Tergiversation autour de la grève sociale
Quand la direction et la base ne se rencontrent pas !
lundi 27 avril 2015
Conjonctures et actualités

« Il faut faire preuve d’une déter­mi­na­tion sans faille et d’un grand cou­rage pour en arri­ver à faire la grève. » nous dit Jacques Létourneau, pré­sident de la CSN dans son édi­to­rial du maga­zine Perspectives CSN. 1 Il nous apprend éga­le­ment que le recours à la grève ne s’exerce qu’après avoir tout tenté. Mais devant l’intransigeance des patrons, le tra­vail doit cesser afin que ces der­niers entendent raison. Nous devons remer­cier le pré­sident de la CSN, une des cen­trales les plus com­ba­tive dans l’histoire du mou­ve­ment ouvrier qué­bé­cois, de nous rap­pe­ler ces prin­cipes. Mais peut-être aussi est-il néces­saire d’inscrire ces prin­cipes dans la réa­lité concrète des luttes sociales qui ont cours au Québec aujourd’hui.

Lire la suite...
Lutte contre l’austérité : pour un dialogue stratégique
lundi 23 février 2015
Gauche / Mouvements sociaux

« Il n’y a pas lieu de craindre ou d’espérer, mais de cher­cher de nou­velles armes » disait Deleuze. Face aux nom­breuses attaques du gou­ver­ne­ment libé­ral, il y a lieu rapi­de­ment de trou­ver de nou­velles armes. Mais trou­ver de nou­velles armes ne signi­fie pas qu’il faut cesser de se battre pen­dant qu’on les cherche. Car par­fois la récu­pé­ra­tion d’anciennes armes comme celles de l’information accom­pa­gnée des débats au sein des mou­ve­ments sociaux et syn­di­caux pour aug­men­ter la mobi­li­sa­tion et le rap­port de force peut porter des fruits. Le prin­temps étu­diant de 2012 s’est déroulé de cette manière : s’approprier la réa­lité sociale, débattre sur la manière de chan­ger le monde social et éco­no­mique et se mobi­li­ser pour obte­nir ce chan­ge­ment en déve­lop­pant des alliances larges. Il s’agit en fait de res­tau­rer de vieilles armes, mais en tenant compte cepen­dant que nous évo­luons dans un contexte poli­tique rela­ti­ve­ment nou­veau : celui de l’étatisme auto­ri­taire.

Lire la suite...
Nouveaux Cahiers du socialisme
La santé malade du capitalisme
Numéro 12, Automne 2014
vendredi 29 août 2014
Gauche / Mouvements sociaux
COUV-NCS12-C1 Catalogue Sodep

La santé malade de capi­ta­lisme

Bien qu’au Québec et au Canada le domaine des soins de santé soit, depuis plus de 40 ans, majo­ri­tai­re­ment dans le giron public, l’influence du capi­ta­lisme sur la santé se fait sentir de plu­sieurs manières.

On la retrouve bien sûr dans la forme par­ti­cu­lière qu’ont prise les pra­tiques médi­cales et l’organisation du sys­tème de soins à tra­vers les époques, et elle pénètre éga­le­ment, jusque dans ses replis les plus intimes, le rap­port plus géné­ral que nous entre­te­nons, en tant qu’individus, mais aussi en tant que société, à la santé.

Ce sont ces rap­ports contra­dic­toires et com­plexes entre santé et capi­ta­lisme que le pré­sent numéro des Nouveaux Cahiers du socia­lisme pro­pose d’explorer.

Lire la suite...
NÉGOCIATIONS DU SECTEUR PUBLIC
Vers une réédition de 2010 ?
lundi 4 août 2014
Gauche / Mouvements sociaux

Aussitôt élu, le gou­ver­ne­ment Couillard annonce clai­re­ment sa posi­tion : contrôle de la masse sala­riale du sec­teur public et méde­cine de cheval dans les minis­tères, en par­ti­cu­lier dans le réseau de la santé et de l’éducation. Réponse des cen­trales syn­di­cales ? Il faut lais­ser la chance au cou­reur, indique Jacques Létourneau, pré­sident de la CSN [1] ; pas de branle-bas de combat non plus du côté de la FTQ ou de la CSQ. Cela ne laisse pas pré­sa­ger des len­de­mains qui chantent pour la pro­chaine négo­cia­tion. La pente sera dure à remon­ter pour les sala­riéEs qui sou­haitent amé­lio­rer leurs condi­tions de tra­vail et des­ser­rer l’étau de l’endettement qui les étouffe un peu plus chaque année.

Lire la suite...
Négos du secteur public
Renouer avec le syndicalisme de combat
mercredi 2 juillet 2014
Gauche / Mouvements sociaux

Après le Printemps érable, qui a révélé la pos­si­bi­lité de faire des gains impor­tants en s’appuyant d’abord et avant tout sur le rap­port de force, la mobi­li­sa­tion et la soli­da­rité, nous pou­vons deman­der aux direc­tions syn­di­cales si elles ont l’intention d’emboîter le pas dans cette pers­pec­tive de lutte concrète et sti­mu­lante. Déjà nous avons entendu cer­tains lea­ders syn­di­caux se réfé­rer à la mobi­li­sa­tion étu­diante pour inter­pel­ler leurs propres membres. Mais s’agit-il là d’une simple rhé­to­rique ? La négo­cia­tion de 2015 mesu­rera la capa­cité du mou­ve­ment syn­di­cal de se renou­ve­ler, voire de déve­lop­per des pra­tiques dif­fé­rentes afin de faire des gains notables et immé­diats.

Lire la suite...
La cécité sociale : mala­die ultime de la bureau­cra­tie syn­di­cale
mardi 28 août 2012
Gauche / Mouvements sociaux

Avant de savoir com­ment va s’annoncer le retour en classe suite à la trêve esti­vale, nous pou­vons en pro­fi­ter pour faire un bilan de la mobi­li­sa­tion étu­diante. Une mobi­li­sa­tion, devons-nous sou­li­gner qui s’est trans­for­mée en une véri­table mobi­li­sa­tion sociale et poli­tique à Montréal et dans plu­sieurs centres urbains du Québec.

Lire la suite...
C’est le temps du faire du syndicalisme autrement !

Non seule­ment le gou­ver­ne­ment libé­ral n’a pas com­pris l’ampleur du rap­port de force dans la lutte étu­diante, mais les direc­tions syn­di­cales ne l’ont pas saisie non plus. Alors que nous étions plu­sieurs à nous deman­der pour­quoi le mou­ve­ment syn­di­cal était si dis­cret depuis le début de la grève étu­diante, voilà qu’il arrive en grande trombe le 5 mai der­nier pour jouer un rôle un peu confus : sup­port du mou­ve­ment étu­diant ?

Lire la suite...
63e congrès de la CSN
Un vent de changement à la CSN ?

On a beau affirmer d’une manière péremptoire que le gouvernement libéral a perdu toute crédibilité comme l’a dit la présidente de la CSN, il faut quand même constater que le capitalisme est en mesure d’utiliser un arsenal de moyens idéologiques, politiques et organisationnels pour chercher à museler le mouvement syndical.

Dimanche le 15 mai dernier, le coup d’envoi était donné pour le 63e congrès de la CSN. Le thème du congrès situe les enjeux sur la nécessité d’un renouvellement sur le plan syndical. On parle de se renouveler, de se réinventer, de réinvestir, de revaloriser, de reverdir etc. Non seulement, on invite les délégué-es à réfléchir sur les enjeux de renouvellement syndical mais à la tête de l’exécutif, des changements importants vont s’opérer dans les prochains jours. Rappelons que trois membres de l’exécutif ont annoncé leurs départs : Roger Valois et Lise Poulin ainsi que la présidente Claudette Carbonneau.

Lire la suite...
Socialisme et démocratie, l’utopie tient toujours !

Voici quelques ques­tions pour dis­cu­ter les élé­ments de conti­nui­tés entre la gauche de la fin du 20e siècle et celle du début du 21 siècle. Quels sont les élé­ments de conso­nances sur les­quels il importe de réflé­chir ? Quels sont les agen­ce­ments poli­tiques qui se sont pré­sen­tées et qui se pré­sentent encore aujourd’hui sur l’agenda poli­tique de la gauche sur le plan inter­na­tio­nal, mais dans l’espace natio­nal qué­bé­cois ?

Lire la suite...