Peter-hallward

Notre rôle dans la catastrophe haïtienne
vendredi 15 janvier 2010
Histoire (et Page d')

Un trem­ble­ment de terre de la magni­tude de celui qui a ravagé Haïti aurait pro­vo­qué d’énormes dom­mages à n’importe quelle grande ville du monde, mais ce n’est pas un hasard si la majeure partie de Port-au-Prince res­semble désor­mais à une zone de guerre. La meilleure manière de com­prendre les ravages du der­nier désastre en date à frap­per Haïti consiste à l’interpréter comme une nou­velle consé­quence d’une série d’agissements réso­lu­ment humains qui s’inscrit dans une longue et hor­rible séquence his­to­rique.

Lire la suite...