Jean-marc-piotte

Le repli identitaire du Parti Québécois

Deux pos­tures de repli, l’une reli­gieuse et l’autre lin­guis­tique, sont ali­men­tées par le repli iden­ti­taire qui s’est ins­tallé au Parti Québécois (PQ) depuis la crise des accom­mo­de­ments rai­son­nable de 2007-2008. Ce cou­rant oppose majo­rité à mino­ri­tés et défend qu’un « authen­tique Québécois » se doit d’adhérer au natio­na­lisme tra­di­tion­nel, celui du Canadien fran­çais catho­lique, condam­nant à l’exclusion ceux qui for­mulent une vision cri­tique de ce passé et tous ceux dont la mémoire his­to­rique est autre (les autoch­tones, les Québécois anglo­phones et tous les immi­grants, y com­pris ceux pro­ve­nant de France).

Lire la suite...
De l’usage de certains mots
lundi 26 octobre 2009
Gauche / Mouvements sociaux

Nous com­pre­nons la réa­lité à tra­vers le lan­gage et nous nom­mons la réa­lité avec des mots. Si la défi­ni­tion de ceux-ci est confuse, notre com­pré­hen­sion du monde le sera éga­le­ment. Aussi, est-il essen­tiel de défi­nir avec pré­ci­sion les mots que nous uti­li­sons.

Lire la suite...