Ftq

Service Canada/Assurance-emploi
De pire en pire !
Montréal, le 2 mars 2012 – La Fédération des tra­vailleurs et des tra­vailleuses du Québec tient à rendre publiques de nou­velles don­nées quant au nombre de dos­siers d’assurance-emploi soumis à des délais de trai­te­ment inad­mis­sibles.
Par
Lire la suite...
Campagne pour sécuriser et augmenter les revenus de retraite de tout le monde
Une retraite à l’abri des soucis

Campagne de la FTQ et de ses partenaires pour sécuriser et augmenter les revenus de retraite de tout le monde.

« Le sys­tème qué­bé­cois de sécu­rité du revenu à la retraite a des failles, il y a trop de pauvres à la retraite, les femmes plus que les hommes ; tous et toutes ont le droit de vieillir dans la dignité »  – Michel Arsenault, pré­sident de la FTQ

Par
Lire la suite...
Un monde de moins en moins égalitaire
Selon l’OCDE le Canada fait pire que la moyenne des pays membres. Un article publié dans Le Devoir, édi­tion du 5 décembre 2011, est assez révé­la­teur des effets néga­tifs des poli­tiques mises en place dans les pays membres de l’OCDE au cours des vingt der­nières années. En effet, l’article men­tionne que les inéga­li­tés de reve­nus aug­mentent par­tout dans le monde et par­ti­cu­liè­re­ment au Canada, et que malgré tout, le Québec s’en tire mieux que le reste du Canada. À la veille de la période des Fêtes, au moment ou l’on parle davan­tage des inéga­li­tés et de la pau­vreté, il est impor­tant de prendre le temps de faire des constats, tant sur l’état de situa­tion de ces inéga­li­tés que sur les déci­sions poli­tiques qui contri­buent à ces écarts.
Par
Lire la suite...
Journée mon­diale pour le tra­vail dé­cent
Cesser de bafouer les droits des travailleuses et des travailleurs

Le pré­sident de la Centrale des syn­di­cats démo­cra­tiques (CSD), François Vaudreuil, le pré­sident de la Confédération des syn­di­cats natio­naux (CSN), Louis Roy, la vice-pré­si­dente de la Centrale des syn­di­cats du Québec (CSQ), Louise Chabot, et le pré­sident de la Fédération des tra­vailleurs et tra­vailleuses du Québec (FTQ), Michel Arseneault, pro­fitent de la Journée mon­diale pour le tra­vail décent, soit aujourd’hui le 7 octobre, pour rap­pe­ler aux gou­ver­ne­ments et aux employeurs qu’ils doivent cesser de bafouer les droits des tra­vailleuses et des tra­vailleurs, notam­ment leur droit à la syn­di­ca­li­sa­tion ainsi que celui à des condi­tions de tra­vail décentes pour ceux et celles qui œuvrent pour des agences de pla­ce­ment tem­po­raire ou pour les tra­vailleuses domes­tiques.

Par , , ,
Lire la suite...
Conflit à Postes Canada
Le parti pris du gouvernement conservateur
Réaction de la FTQ au dépôt de la loi spéciale _

Montréal, le 20 juin 2011À peine deux mois après avoir été élu au sein d’un gou­ver­ne­ment majo­ri­taire, Stephen Harper choi­sit de briser les rap­ports de force entre la partie patro­nale et le mou­ve­ment syn­di­cal. Le gou­ver­ne­ment Harper vient de dépo­ser une loi spé­ciale afin de forcer le retour au tra­vail des 48 000 employés des postes et qui impose un arbi­trage des condi­tions de tra­vail avec une com­mande de casser le syn­di­cat. 

Par
Lire la suite...
La FTQ dénonce les offres de Postes Canada
Des conditions de travail et des salaires différents pour les nouveaux salariés

Montréal, le 7 juin 2011 – La Fédération des tra­vailleurs et tra­vailleuses du Québec (FTQ) ne peut que dénon­cer l’attitude de Postes Canada qui tente de créer deux caté­go­ries de sala­riés. « On ne doit ni accep­ter ni tolé­rer que les tra­vailleurs et les tra­vailleuses d’un même employeur aient deux sta­tuts, l’un réservé aux plus vieux, et l’autre aux plus jeunes avec, dans ce der­nier cas, des condi­tions de tra­vail et des droits infé­rieurs. Or, c’est ce que Postes Canada est en train de faire à ses sala­riés, en leur offrant un régime de retraite à deux vitesses et en pro­po­sant aux nou­veaux embau­chés des condi­tions de tra­vail désa­van­ta­geuses. À la FTQ, on n’appuiera jamais une telle pra­tique. »

Par
Lire la suite...
Le Conseil général de la FTQ recommande le vote pour le Bloc
Montréal, lundi le 11 avril 2011 – Le Conseil géné­ral extra­or­di­naire de la Fédération des tra­vailleurs et tra­vailleuses du Québec (FTQ), la plus impor­tante ins­tance de la cen­trale entre les congrès, a donné son appui au Bloc qué­bé­cois et demande à ses syn­di­cats affi­liés et leurs membres de sou­te­nir acti­ve­ment les can­di­dats et can­di­dates du Bloc lors du scru­tin du 2 mai pro­chain. 

Le Bloc : un fidèle allié des tra­vailleuses et des tra­vailleurs

« Le Bloc Québécois est le parti le plus apte à porter les inté­rêts et les aspi­ra­tions légi­times de la popu­la­tion qué­bé­coise à Ottawa. Il a tou­jours fait la démons­tra­tion de sa soli­da­rité avec les tra­vailleuses et les tra­vailleurs qué­bé­cois, les chô­meurs et les plus dému­nis », a fait valoir le pré­sident de la FTQ à l’issue du débat des délé­gués du Conseil géné­ral de la FTQ.
Téléchargez la décla­ra­tion de la FTQ pré­sen­tée au conseil géné­ral extra­or­di­naire.

Par
Lire la suite...