Flavie-achard

Compte-rendu de la soirée Nouveaux Cahiers du socialisme sur le projet de charte
Vrais problèmes, faux débats
mercredi 30 octobre 2013
Gauche / Mouvements sociaux

Les Nouveaux Cahiers du socia­lisme avaient orga­nisé, jeudi le 24 octobre dernier,une soirée débat sur le thème « Comment penser une charte pour tout le monde ». Dans un pre­mier temps, Bochra Manaï, doc­to­rante à l’INRS, Sylvain Mallette de la FAE et Caroline Senneville de la FNEEQ-CSN ont brossé un por­trait des enjeux liés à la citoyen­neté et à l’enseignement. Dans un deuxième temps, Andrès Fontecilla, pré­sident et co porte-parole de Québec soli­daire, Daniel Baril, du Rassemblement pour la laï­cité et Francine Pelletier, chro­ni­queuse au jour­nal Le Devoir ont apporté leur contri­bu­tion sur la façon de repen­ser le débat.

Lire la suite...
En marge du projet sur la Charte des valeurs québécoises
Vrais problèmes / Faux débats
samedi 19 octobre 2013
Gauche / Mouvements sociaux

Le débat sur le projet de charte des valeurs qué­bé­coises pola­rise l’opinion d’une manière qui nous semble mal­saine. La ques­tion des signes reli­gieux dits « osten­ta­toires » prend toute la place, alors que les enjeux fon­da­men­taux sur l’inclusion, l’égalité et la laï­cité semblent relégués.Pendant ce temps alors que le Québec est déjà entré dans une période pré-élec­to­rale, le gou­ver­ne­ment de même que les partis d’opposition PLQ et CAQ semblent contents de ne pas parler du déve­lop­pe­ment pétro­lier sans limites, du ter­ri­toire donné en pâture aux minières et des cou­pures dans l’éducation, la santé, l’aide sociale. C’est un très mau­vais « consen­sus » de ces prin­ci­paux acteurs poli­tiques, alors que la véri­table menace contre les com­mu­nau­tés est le féti­chisme de « l’économie d’abord », comme le disait le slogan élec­to­ral du gou­ver­ne­ment de Jean Charest.

Lire la suite...
Lutte au décrochage scolaire et hausse des frais de scolarité universitaire
Ambiguïté du discours gouvernemental sur l’éducation

Il y a plu­sieurs années déjà que l’on nous indique que le Canada et les autres pays indus­tria­li­sés sont à l’ère de l’économie du savoir, que les emplois se retrou­ve­ront davan­tage dans des sec­teurs à forte valeur ajou­tée, d’où l’importance qu’a prise l’éducation aux yeux des entre­prises et du gou­ver­ne­ment. D’autre part, les sta­tis­tiques nous indiquent régu­liè­re­ment que, plus on est sco­la­risé, moins on a de risque de chômer et meilleur est le salaire.

Lire la suite...
L’éducation vue par François Legault et Jean Charest

Du 14 au 18 février der­nier se sont tenues les pre­mières Journées de la per­sé­vé­rance sco­laire dans l’ensemble des régions du Québec. Ces jour­nées font partie d’un plan plus global de lutte contre le décro­chage sco­laire, pro­blème plus impor­tant au Québec que dans la majo­rité des pro­vinces cana­diennes. Les fac­teurs de décro­chage sont mul­tiples et com­plexes mais le peu de valo­ri­sa­tion de l’éducation au Québec pèse lourd dans cette pro­blé­ma­tique.

Lire la suite...
Le décrochage scolaire : Jean Charest cible les parents

Les sujets de mécon­ten­te­ment envers le pre­mier ministre Jean Charest s’accumulent. Après les gaz de schiste, le finan­ce­ment des partis poli­tiques, les scan­dales dans la construc­tion et les muni­ci­pa­li­tés, voici que M. Charest blâme les parents dans le pro­blème du décro­chage sco­laire. Je ne suis pas parent mais cette sortie du pre­mier ministre m’a fait bondir.

Lire la suite...