Anne-plourde

La santé malade du capitalisme
La santé malade du capitalisme
Introduction au dossier
samedi 9 mai 2020
No 12 - Automne 2014

Bien qu’au Québec et au Canada le domaine des soins de santé soit, depuis plus de 40 ans, majo­ri­tai­re­ment dans le giron public, l’influence du capi­ta­lisme sur la santé se fait sentir de plu­sieurs manières. On la retrouve bien sûr dans la forme par­ti­cu­lière qu’ont prise les pra­tiques médi­cales et l’organisation du sys­tème de soins à tra­vers les époques, et elle pénètre éga­le­ment, jusque dans ses replis les plus intimes, le rap­port plus géné­ral que nous entre­te­nons, en tant qu’individus, mais aussi en tant que société, à la santé. Ce sont ces rap­ports contra­dic­toires et com­plexes entre santé et capi­ta­lisme que le pré­sent numéro des Nouveaux Cahiers du socia­lisme pro­pose d’explorer.

Lire la suite...