Appliquez une taxe sur les transactions financières pour remédier aux maux de l’économie mondiale

Les dirigeants de la planète qui se réuniront début novembre à Cannes, en France, dans le cadre des discussions économiques du G20, vont recevoir des conseils fiscaux inattendus de la part des infirmières, qui prescriront l’application immédiate d’une taxe sur les transactions financières pour la santé économique des communautés partout dans le monde.

L’Internationale des services publics travaille avec la Confédération syndicale internationale pour mettre sur pied une action originale à Cannes, dans laquelle les infirmières prendront des mesures d’urgence symboliques et injecteront une taxe sur les transactions financières pour ressusciter l’économie mondiale moribonde.

Au même moment, les dirigeants des Syndicats mondiaux établiront directement « l’ordonnance » pour une taxe sur les transactions financières à l’attention de l’actuel président du G20, le Président français Nicolas Sarkozy, et des autres chefs d’Etat présents.

« Le fait que les infirmières fassent courageusement la demande au G20 d’une taxe sur les transactions financières montre l’importance du rôle des travailleurs et des travailleuses de la santé vis-à-vis des problèmes économiques qui affectent à la fois la qualité des soins et les conditions de travail » déclare Peter Waldorff, le Secrétaire général de l’ISP.

« Il convient également de rappeler que les femmes sont parmi les personnes les plus durement touchées en cas de réduction des services publics, du fait de la perte d’emplois et du problème de l’augmentation du travail non salarié dans le secteur des soins. »

L’Union européenne a proposé une taxe en bloc sur les transactions financières concernant les échanges d’actions et d’obligations, ce qui permettrait de récupérer plusieurs milliards d’euros par an. Une taxe mondiale sur les transactions financières serait extrêmement efficace. Elle pourrait servir à financer les soins de santé de base pour les mères et les enfants, sauvant ainsi des millions de vies. Cette taxe pourrait contribuer à lutter contre la récession économique et à renforcer les services publics de qualité, qui constituent la base de sociétés inclusives à visage humain.

Membres de l’ISP, apportez votre soutien le 2 novembre !

Les infirmières affiliées à l’ISP et les autres personnels de santé européens sont invités à s’associer à une délégation du syndicat américain National Nurses United (NNU) et de ses alliés de la société civile, à l’occasion du G20 à Cannes ou à proximité le 2 novembre. (Veuillez contacter Pablo Sanchez Centellas, ISP-FSESP : psanchez@epsu.org ou tél: +32 2 250 10 89 pour confirmer votre participation.)

Ajoutez votre manifestation sur la carte de la campagne SPQ

Il est demandé aux membres des affiliés de l’ISP à travers le monde d’organiser des actions de solidarité dans leurs communautés autour du 2 novembre pour soutenir l’appel des Syndicats mondiaux à une taxe immédiate sur les transactions financières. Le NNU, qui est à l’origine de l’appel à une « taxe sur Wall Street » aux Etats-Unis, organisera également une importante action devant le ministère américain des Finances à Washington DC le 3 novembre.

Indiquez votre manifestation sur la carte de la campagne du Conseil des Syndicats mondiaux Services publics de qualité : passons à l’action ! sur le site Services publics de qualité et envoyez des nouvelles et des photos à l’adresse communications@world-psi.org

Merci de demander à tous vos membres de signer la Charte pour des services publics de qualité sur le site Services publics de qualité.